Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMeat Beat Manifesto › Mindstream

Meat Beat Manifesto › Mindstream

vinyl 33t • 3 titres

  • 1Mindstream (Remixed By Orbital) 8:28
  • 2Mindstream (Psychedelically Speaking) 6:19
  • 3Mindstream (The Aphex Twin Remix) 6:53

line up

Jack Dangers

Musiciens additionnels : Aphex Twin (remix), Orbital (remix)

remarques

Attention : il existe moultes versions du single en question, aux tracklists parfois très différentes et toutes n'ont pas le fameux remix. Il y est parfois simplement crédité en tant que "Orbital remix". Je fais référence pour ma part à un 12" promo en white sleeve sorti sur Play It Again Sam [PIAS], donc la pochette présentée ici ne l'est qu'à titre indicatif. Il semblerait qu'il apparaisse sur le 12" de chez Elektra, ou sur le single CD Elektra/Mute, du moins ceux qui sont considérés ici. L'une des versions CD sur [PIAS] ne l'a pas, l'autre si. Allez comprendre...

chronique

Styles
electro
electronica
techno
trance
Styles personnels
proto goa / acid et acides

Je connais encore fort peu Meat Beat Manifesto, et jusqu'à ce jour, j'ai toujours trouvé Jack Dangers plus intéressant dans ses travaux solo ou dans ses remixes que pour son projet principal un peu trop break-touche-à-tout-beat à mon goût, du moins pour ce que j'en ai entendu. Cela tombe bien, ce n'est pas de MBM dont il sera vraiment question ici, enfin pas tout à fait. C'est que je n'ai cure du single en question. Je laisserai à Prodigy le soin de s'asseoir sur sa rythmique big beat molasse, et ne conserverait que les paroles. Même Aphex Twin qui fait le mariole avec ses kicks acid façon Analord ne m'en touche pas une, du moins dans ce contexte. Non, le vrai groupe dont il est question ici, c'est Orbital. Et le vrai titre qui est chroniqué ici et donc je voulais vous parler depuis longtemps, c'est le remix 'Mind The Bend The Mind' des susdits – une orgie ravetrance proto-goa qui démarre sous une avalanche de 303 avant de prendre son petit rythme, puis se gonfle d'une ligne de basse, puis d'une autre, puis d'un lent reflux de la 303, calée encore plus bas... le titre se remplit peu à peu comme un esprit s'étouffe dans la danse, puis le titre redémarre franchement en cascades psychédéliques que l'on retrouvera à foison dans le meilleur de la goa – les vieux Etnica, Shakta, Pleiadians, qui apparaîtront peu après ce titre. Second break, et voici les paroles transfigurées : leur écho inversé leur donne une force trouble et un impact qui rappelle formellement et fortement la mystique enfumée de Tool sur 'Reflection'. Au beau milieu de ce trip psyché-occulte, le texte, sur le fond comme sur la forme, renvoie aussi soudainement aux excentricités de Coil sur Love's Secret Domain : "Things aren't too clear / And the more I see / Things disappear / Momentarily / And the more I see / Momentarily / I know it's nearly over / Unwinding, ultrasounding / In your mind, in your mind". L'intervention de Jack Dangers sur le single 'The Snow' de ces derniers aurait-il influencé sa vision jusqu'alors plutôt matéraliste de la musique électronique et de son potentiel figuratif ? Transcendé par l'acid psychédélique d'Orbital, voilà l'air de rien l'un des titres les plus impressionnants qui soit sorti de cette vague 90's sous drogues synthétiques, sorte de rencontre improbable entre Coil et Etnica et qui donne furieusement envie de le passer en boucle, encore et encore, jusqu'à ce que l'esprit finisse effectivement par ployer.

note       Publiée le mardi 25 janvier 2011

Dans le même esprit, Wotzenknecht vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Mindstream".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mindstream".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mindstream".

Seijitsu › mardi 21 mai 2013 - 11:13  message privé !

C'est vrai que ça manque un peu les albums de MBM. Notamment Satyricon et Armed Audio Warfare (je serais beaucoup plus réservé pour Storm the Studio qui a assez mal vieilli).

mangetout › samedi 18 mai 2013 - 18:32  message privé !

Est-ce que des chroniques d'albums dignes de ce nom pour Meat Beat Manifesto sont prévus depuis 2011 ? Je pense aux premiers et très bons "Storm the studio", "99%", "Satyricon" et "Subliminal Sandwich". Un single, qui plus est de remix, c'est maigre pour ce groupe qui eu son importance fin 80's début 90's et continue d'être tout aussi aventureux (cf. son dernier "Test ep").

le_grisha › mardi 25 janvier 2011 - 17:41  message privé !

Ca c'est du lourd (c) Abd Al Malik

Note donnée au disque :