Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPortion Control › I Staggered Mentally

Portion Control › I Staggered Mentally

vinyl • 10 titres

  • 1He Is Patriotic 3:18
  • 2Out Of Order 3:47
  • 3Plateau Stage 4:15
  • 4All Present And Correct 3:32
  • 5Karsic 3:21
  • 6Sex Crimes 4:31
  • 7Sure Is Kinda Spooky 2:29
  • 8Mass Disorder 5:02
  • 9Fiends 3:22
  • 10Sort Out 3:08

informations

line up

Ian Sharp, John Whybrew, Dean Piavani

chronique

  • proto-ebm / synthpunk

La musique électronique en 1982... voyons... Klaus Schulze entame sa période digitale, les synthétiseurs envahissent la musique populaire qui devient synth-pop et disco, Front 242 sort son Geography, Skinny Puppy sort sa démo Back & Forth... attendez... Skinny Puppy ? Ils s'assument pourtant depuis le début comme des rejetons bâtards des Legendary Pink Dots et d'un certain Portion Control, tous deux avides des échanges de K7 underground qui faisait la "tape culture" de l'époque. Et pourtant, il n'y a pas grand monde qui peut se targuer de connaître Portion Control, pionniers de la musique électro-industrielle totalement DIY (alors considérée comme electropunk, tout comme Experimental Products sur Twilight People), embrayant au moment où Cabaret Voltaire et Severed Heads virent à l'électro plus commerciale après des années d'expérimentations bruitistes. C'est avant tout des rythmes secs et hargneux, des rencontres étranges de grincements analogiques, d'effets bruitistes, de mélodies minimales et d'une voix bizarre sans coffre mais tout de suite reconnaissable par sa sécheresse et son agressivité. C'est une ambiance paranoïaque évidente ('He is Patriotic', 'Sex Crimes'), des rythmiques préfigurant l'EBM ('Sure is Kinda Spooky') et une quantité d'explorations avec le sampling qui fera cet étrange son pas franchement amène ni catchy mais passablement schizo ('Mass Disorder', entre vieux Skinny Puppy et minimal wave) dû à des essais avec un certain logiciel Greengate DS3 sur Apple II (merci wikipedia). Alors certes, les sonorités ont un peu vieilli et l'on est loin des grondants retours de Filthy White Guy et Violently Alive, mais cela reste un chouette document à recontextualiser d'autant qu'à l'instar de Front 242, leur intégrité ne sera jamais démentie.

note       Publiée le mercredi 29 décembre 2010

Dans le même esprit, Wotzenknecht vous recommande...

Skinny Puppy - Back and Forth series two

Skinny Puppy
Back and Forth series two

leurs meilleurs rejetons

dernières écoutes

    Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "I Staggered Mentally" en ce moment.

    tags

    Connectez-vous pour ajouter un tag sur "I Staggered Mentally".

    notes

    Note moyenne        1 vote

    Connectez-vous ajouter une note sur "I Staggered Mentally".

    commentaires

    Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "I Staggered Mentally".

    Raven Envoyez un message privé àRaven
    avatar

    ah, tu fais bien d'en parler tiens...

    dariev stands Envoyez un message privé àdariev stands
    avatar

    j'avais écouté suite à discussion avec l'auteur de la présente chro, qui avait éveillé ma curiosité... de l'EBM assez classique finalement, mais qui a son charme robotique et deshumanisé. et les pochettes des débuts sont bien classes... ça me fait penser que j'attends de pied ferme les chroniques d'un certain Calva y Nada par un certain oiseau de mauvais augure...

    sergent_BUCK Envoyez un message privé àsergent_BUCK
    avatar

    Pochette mortelle... Proto EBM/electro-punk ? Je veux !

    mangetout Envoyez un message privé àmangetout

    Je ne connais aucun album de ce groupe mais ce nom me fais comme l'effet d'un retour de refoulé, dans les années 80 je m'étais procuré (par l'entremise de la vpc d'Odd Size records pour ceux qui connaissent) les 4 premiers volumes des compilations "Rising from the red sand", fleurons de cette fameuse "tape culture", sur lesquels figuraient tout ce que l'underground indus/expé/bizaroïde, comptait comme éléments : Attrition, Konstruktivist, Chris & Cosey, les premiers pas de Lustmord ou Merzbow, Test Department, Nocturnal Emissions (c'était excellent ça), Nurse With Wound et bien d'autres dont un morceau de ces fameux Portion Control. Mais depuis je n'ai en définitive pas été beaucoup plus loin pour la majorité de ces groupes à part Nurse With Wound, Test Department, Lustmord, Merzbow, Nocturnal Emissions et Chris and Cosey.

    born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

    pas entendu depuis ça : http://www.discogs.com/Various-Music-From-The-Empty-Quarter-Ghafran/release/345821 - et rien retenu