Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPryapisme › Rococo holocaust

Pryapisme › Rococo holocaust

cd • 10 titres • 48:47 min

  • 1Suppozitorium Granifujnikoi?
  • 2Le Doryphone De Kafka
  • 3Quenelle Quenelle Fourrure
  • 4Sanglié Par Un Cornid
  • 5Darkness Lobotomy Insurrection
  • 6Enfoiré Une Fois, Enfoiré Deux Fois
  • 7Copaing, Le Fuligule Miloin
  • 8En Ce Qui Concerne Le Sinistrose De Cette Fin De Siecle, On Ne Peut Se Passer De Se Remémorer Chacune Des Problématique De Bon Sens
  • 9Truffade Ou Plutôt J'te Rappelle J'me Fais Sucer Dans La Coudraie
  • 10Cohérence Croquette

enregistrement

Enregistré@plimptphlysmst, Auvergne, France – Mixé par Sénac/Thomas avec Simon Gastaud – Masterisé par Tom Kvalsvoll @ Strype Audio, Oslo, Norvège.

line up

Ben Bardiaux (claviers, synthés, chœurs sur la 7), Alex Peronny (basse, violoncelle), Nicolas Sénac (guitares électriques et acoustiques, mandoline sur la 8, chœurs sur la 7), Aymeric Thomas (batterie, percus, électronique, clarinettes sur la 4 et la 7, chœurs sur la 7)

remarques

Artwork par Johan Deschamps Couturier 2000, Photo par Jérôme Pallé, Truffade cuisinnée par France Garachon.

chronique

Styles
electro
metal extrême
ovni inclassable
rock
Styles personnels
math rock / metal / malaise

Ce vieux griboux de Iormungand Thrazar n’avait pas chroniqué que du Black, il avait titillé l’attention de certains avec de rares mais intrigantes chros hors-pistes, et Pryapisme y figurait en bonne place. C’est par un autre grosniqueur (dont je tairait le vil nom) que m’est arrivé la nouvelle du nouvel (hem) album de Pryapisme. Un album dans la droite lignée de cet esprit français délirant, à la fois carnavalesque et blast bité, à la fois pimpant et nihiliste, à la fois très léché et totalement foutage de gueule. Un esprit français qu’un vieil habitué de ces lieux saura vous résumer mieux que moi, mais qui est ici indispensable pour comprendre ce mélange de musiques expérimentales, de metal et de background classique voire pré-XIXème, qu’on ne retrouve que dans notre beau pays. Pas juste un wannabe-Bungle de plus, donc. Instrumental à 95%, ce disque fourmille de plans math rock et de rythmiques instables. Les truffes ramassées du côté de Clermont-Ferrand ont l’air pour le moins hallucinogènes, pour ne pas dire franchement amphétaminées. C’est même parfois trop, trop électronique, trop speedé, trop ampoulé, bien que aéré par quelques passages de violoncelle bien décalés, à l’image de ce Quenelle Quenelle Fourrure : une musique de chambre baroque perturbée par des miaulements spectraux sur fond de cris de bébés et de synthé aqueux bien Lynchiens… Bouh, que c’est malsain (sans la moindre once d’ironie, le malaise est instantané, mes loulous). Le morceau se termine avec un genre de synthé-accordéon, esprit français oblige. On retrouve quelques morceaux de l’album précédent, rejoués et totalement reboostés par de nouveaux arrangements, prod et son… Étrangement, à l’instar de Vladimir Bozar (autre groupe de délire Bungle-metal de la moitié sud de la France), Pryapisme a joué la carte de la complexité d’entrée de jeu avec les deux titres les plus chargés en guise d'ouverture. Mouais. Il est dommage qu’il faille attendre les chants grégoriens sous vocoder de Copaing, le fuligule miloin (kézako ?) pour avoir un peu d’humanité et de gaudriole dans ce cirque robotique fonçant tête baissée vers on ne sait quelle overdose de caféine (oui, celle d’Angel Dust, mais en mode random plus avance rapide). Certes Rococo Holocaust fait honneur à son titre, de par son ambiance hautement dégénérée, mais il faudra une bonne dose de perversité pour en tirer un peu de plaisir sans être soi-même musicien. Perversité, obsession des paradoxes, sens inné du décalage, du truc qui tourne pas rond (pourquoi écrire Priapisme avec un Y ?? Remarquez on peut aussi enlever le O central à "Rococo") : l'esprit français, quoi.

note       Publiée le lundi 27 décembre 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Rococo holocaust".

notes

Note moyenne        7 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Rococo holocaust".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Rococo holocaust".

Klarinetthor › mardi 7 octobre 2014 - 21:49 Envoyez un message privé àKlarinetthor

comme si on y était, mazette: https://www.youtube.com/watch?v=ec_vV4jvruo

Note donnée au disque :       
saïmone › mercredi 30 avril 2014 - 10:48 Envoyez un message privé àsaïmone
avatar

Oubliez pas que ce week end à Rennes ce sera l'occasion de mettre des dragées aux musiciens et à votre serviteur (faut que je chro le dernier, tiens)

yog sothoth › samedi 12 avril 2014 - 13:37 Envoyez un message privé àyog sothoth
avatar

ils vont silloner la france assez largement en Juin

Klarinetthor › mercredi 26 juin 2013 - 12:31 Envoyez un message privé àKlarinetthor

en concert ce vendredi à la cantine de belleville

Note donnée au disque :       
Procrastin › vendredi 3 mai 2013 - 01:53 Envoyez un message privé àProcrastin

Moulalala, qu'est-ce qu'elle est bonne la dernière giclée!!!

Le clip mindfuck qui va avec : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Rim-m4Wtcqo

Note donnée au disque :