Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFChristian Fennesz / Mika Vainio / Christian Zanési › GRM experience

Christian Fennesz / Mika Vainio / Christian Zanési › GRM experience

  • 2004 • Signature SIG 15001 • 1 CD digipack

cd • 12 titres • 61:22 min

  • 1Iraq's Song5:57
  • 2Dark Landscape2:25
  • 3White Landscape3:55
  • 4Premonition3:55
  • 5First Shadows1:45
  • 6Transfers7:17
  • 7Colour8:14
  • 8Last Shadows4:56
  • 9Waves5:19
  • 10Traces1:59
  • 11Nostalgia6:32
  • 12Power9:00

enregistrement

GRM (Groupe de Recherches Musicales), Radio-France, Paris, France, 2003.

remarques

CD digipack à ouverture magnétique.

chronique

Et encore une réunion foireuse à mettre à l'actif du label Signature... Et là, ils ont fait très fort : trois grands artisans sonores, trois vrais musiciens de l'abstraction qui ont chacun réussi à se créer un univers propre, trois maîtres dans la sculpture des vibrations aériennes. Mettre de telles forces en présence pour aboutir à un truc aussi raté et aussi ennuyeux, il fallait le faire. Pari tenu, donc. Est-il nécessaire de refaire les présentations ? Le Français Christian Zanési, électro-acousticien racé amateur d'ondulations aquatiques et de sons concrets chuchotés dans l'oreille, invite dans son domaine du GRM l'Autrichien Christian Fennesz, guitariste noise aux mélodies vibrantes comme le cristal et rapeuses comme le papier de verre ; et le Finlandais Mika Vainio, ex-Pan Sonic, chorégraphe avant-garde qui met en scène mieux que personne la danse des ondes courtes et des électrons. Résultat : ce disque est quasiment l'archétype de talents qui s'annulent au lieu de se compléter, d'univers si personnels pris séparément, qui mis ensemble ne peuvent prétendre qu'à l'anonymat le plus complet d'une production ennuyeuse, vidée de toute substance. Je pourrais bien sûr reprendre les "secrets de fabrication" promotionnels : ils ont échangé leurs sons, ont ensuite travaillé chacun de son côté, avant de tenter de mêler le tout. Alors voilà... C'est comme une session entre de grands musiciens de jazz qui ne va durer qu'une ou deux journées. Parfois, le miracle se produit, et parfois, il ne se passe rien. Mais rien.

note       Publiée le mercredi 24 novembre 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "GRM experience".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "GRM experience".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "GRM experience".

(N°6) › lundi 24 septembre 2018 - 16:53  message privé !
avatar

Tombé sur un extrait de cet album dans une émission de radio avec Bérangère Maximin, ça avait l'air très beau.

Trimalcion › vendredi 26 novembre 2010 - 06:48  message privé !
avatar

Effectivement, ça m'inspire trop peu, je n'arrive pas à en dire quelque chose. C'est comme un mélange de ce que font les trois séparément, mais dilué dans un lavis si clair qu'on ne voit que du blanc.

mangetout › jeudi 25 novembre 2010 - 15:23  message privé !

C'est court quand même comme sanction non ? Je ne connais pas ce disque mais j'aurai bien aimé savoir à quoi il pouvait ressembler (avec 3 noms comme ça dessus) même s'il ne s'y "passe rien", après je ne dis pas on peut aussi ne rien pouvoir en dire ?