Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPissing Razors › Where we come from

Pissing Razors › Where we come from

10 titres - 36:06 min

  • 1/ Burning bridges
  • 2/ Vengeance is mine
  • 3/ I've tried
  • 4/ Justice denied
  • 5/ Keep to myself
  • 6/ Cursed
  • 7/ Born to serve
  • 8/ Opportunidad
  • 9/ Open the gates
  • 10/ World of one

line up

Jason Bragg (chant), Cesar Soto (guitare), Rick Valles (basse), Eddy Garcia (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
power/thrash

Après avoir tourné partout dans le monde et changé son vocaliste, revoici les tueurs texans de Pissing Razors qui nous ramènent leur nouvelle bombe. Il est clair que le groupe n'a pas été connu pour son habileté à révolutionner le monde de la musique, mais à ce niveau-là, le degré de stagnation devient relativement inquiétant ! Ce "Where we come from" ressemble en tout point à son prédécesseur "Fields of disbelief" ! Pas besoin de chercher de petites nouveautés, il n'y en a pas. Rien que la production est identique ! Les titres sont toujours efficaces, très bien construits, et manifestement pensés pour le live : "Burning bridges" (à la rythmique originale), "I've tried" (à l'accélération assassine), "Justice denied" (très groovy). Le problème, c'est que tout cela aurait très bien pu figurer sur l'album précédent, et que ce n'est pas l'arrivée du nouveau vocaliste qui y changera grand-chose. Son chant est quasiment identique à son prédécesseur : un gros hurlement bien hardcore, d'ailleurs bizarrement mixé très en arrière. Sinon, reconnaissons-le, il ne s'agit pas d'un mauvais album. au contraire, il est même très bon pour les nouveaux venus qui ne connaîtraient pas encore le combo, mais avouons que ce disque ne respire pas franchement la créativité...

note       Publiée le vendredi 3 mai 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Where we come from".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Where we come from".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Where we come from".