Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSSarcofago › The laws of scourge

Sarcofago › The laws of scourge

cd • 9 titres • 42:55 min

  • 1The laws of scourge3:29
  • 2Piercings5:00
  • 3Midnight queen6:19
  • 4Screeches from the silence3:51
  • 5Prelude to a suicide3:56
  • 6The black vomit2:26
  • 7Secrets of a window"6:43
  • 8Little Julie4:41
  • 9Crush, kill, destroy5:30

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Wagner Lamounier (vocaux, guitare), Fabio "Jhasko" (guitare), Geraldo Minelli (basse, chœur), Lucio Oliver (batterie)

Musiciens additionnels : Eugênio "Dead Zone" (clavier), Claudio David (chœurs)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
death mélodique

Cet album de Sarcofago est une exception dans la carrière de ce groupe brésilien très axé sur le satanisme outrancier et sur le black metal basique et très brutal. Un black bourrin trop trafiqué même selon les frères Cavalera qui doutaient à l’époque de la capacité de Sarcofago à jouer leurs propres morceaux sur scène. Prenant à contre pied les deux précédents opus du groupe, "The laws of scourge" propose un death metal assez technique et plutôt bien fait, agrémenté de touches de claviers pour renforcer l’aspect mélodique de la musique. Les chansons sont parfois rapides comme "The laws of scourge", "The black vomit", "Crush, kill, destroy" voire "Piercings". Mais le groupe sait aussi ralentir le rythme pour proposer des morceaux variés, mélodiques, avec une certaine profondeur que le clavier sait mettre en exergue. On citera "Midnight queen" avec son intro triste à la guitare, ses riffs effrayants et son ambiance aux claviers, ou "Screeches from the silence" avec ses breaks incisifs et son pont - très simple certes – toujours aux claviers. À noter que pour "The laws…", Sarcofago laisse de coté le satanisme pour traiter d’autres sujets comme la prostitution pour "Midnight queen" par exemple. Un bon album, agréable à écouter, qui intervient au moment où Sepultura connaît un succès grandissant avec "Arise" suite à "Beneath the remains". Pour autant, ce style ne perdurera pas chez Sarcofago qui, pour l’album suivant, reviendra à un black bourrin sans relief, sans intérêt… et sans batteur au profit d’une boîte à rythme endiablée. Dommage…

note       Publiée le lundi 25 octobre 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The laws of scourge".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The laws of scourge".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The laws of scourge".

Mountain of Judgement › mercredi 2 février 2011 - 12:54  message privé !

J'connais que celui-ci. Je savais pas qu'ils faisaient dans le true black avant. C'est pas trop incohérent. A côté de la touche kitschouille, on sent bien le côté sombre et malsain ici.

Note donnée au disque :       
metalgrave › jeudi 20 janvier 2011 - 09:15  message privé !

sa rappel de souvenirs . un putain d'album lourd solide melodique . midnight queen gravé a jamais dans ma memoire

vargounet › lundi 25 octobre 2010 - 22:46  message privé !

Vieux fou c'est le chanteur de DEATHSTARS.

Darkstar Seven › lundi 25 octobre 2010 - 22:14  message privé !
avatar

Ravi de mettre enfin un visage sur ton pseudo...

vargounet › lundi 25 octobre 2010 - 21:41  message privé !

http://youaintnopicasso.com/images/rockyhorror.jpg