Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPissing Razors › Fields of disbelief

Pissing Razors › Fields of disbelief

12 titres - 44:28 min

  • 1/ Between heaven and hell
  • 2/ Fork tongue
  • 3/ Ruin
  • 4/ You'll never know
  • 5/ Selfish
  • 6/ Fields of disbelief
  • 7/ Three
  • 8/ Out of control
  • 9/ The other side
  • 10/ Regret
  • 11/ Sever the ties
  • 12/ choices

enregistrement

Village productions, Texas. Produit par Eddy Garcia.

line up

Joe Rodriguez (chant), Cesar Soto (guitare), Rick Valles (basse), Eddy Garcia (batterie)

remarques

L'édition japonaise contient en bonus les titres "Voice of reason" et "Wasteland".

chronique

Styles
metal extrême
Styles personnels
power/thrash

S'il y avait bien un groupe que j'attendais personnellement au virage, c'est bien Pissing Razors. Après avoir sorti ce véritable défouloir qu'est "Cast down the plague", je les imaginais mal retenter l'expérience sur ce "Fields of dibelief". Et pour une fois, j'eus raison ! Pissing Razors joue toujours son power/hardcore ultra brutal, mais on le sent plus nuancé sur cet album. L'ensemble est plus mid tempo, joue plus sur les ambiances, les pistes de guitares sont plus nombreuses, et le chant est plus en avant. Bon, à l'écoute le changement n'est pas transcendant, le groupe a juste compris qu'il devait varier sa musique. C'est d'ailleurs la chose la plus importante à remarquer sur ce disque : les morceaux sont plus complexes, mieux construits, ayant chacun une identité propre les différenciant des autres (contrairement à l'album précédent). Sinon, ben rien à dire de plus, la production est une nouvelle fois énorme, les morceaux sont toujours aussi tueurs : "Between heaven and hell", "You'll never know", "Fork tongue", "Sever the ties", "Choices". Bref, si vous aimez Pantera, la puissance, les riffs meurtriers et saccadés, et plus globalement un album violent de bout en bout mais pas borné : foncez !

note       Publiée le vendredi 3 mai 2002

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Fields of disbelief" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Fields of disbelief".

notes

Note moyenne        3 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "Fields of disbelief".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Fields of disbelief".

pokemonslaughter Envoyez un message privé àpokemonslaughter
avatar
putain j'avais oublié comment il poutrait celui-là !!! archie tuerie oui, 4/6 non mais j'etais blasé à cette époque ou quoi ! m'en vais corriger tt ça prochainement
the_guts_of_darkness Envoyez un message privé àthe_guts_of_darkness
bon celui-ci est sans doute un ton en dessous de "Cast Down The Plague" qui est surement le meilleur album du groupe. Pissing Razors essait de devenir plus varié et complexe mais perd en efficacité. attention le tout reste quand même trés bon et on reconnait tout de suite la patte des texans dés les premières notes de ce "Fields Of Disbelief". certe moins accrocheur mais pas du tout dénué d'intérêts.
Note donnée au disque :