Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHypernova › Through the chaos

Hypernova › Through the chaos

cd • 10 titres

  • 1Universal
  • 2Viva la Resistance
  • 3Lost in space
  • 4American dream
  • 5Empty times
  • 6Here and now
  • 7With you
  • 8Fairy tales
  • 9Monster in me
  • 10See the future

line up

Raam (chant, guitare), Kodi (guitare), Jam (basse), Kami (batterie)

remarques

chronique

Dans leur pays, ils risquent la prison, le fouet...Leur crime ? Faire du rock. Les musiciens de Hypernova sont en effet originaires d'Iran et je suis tombé sur leur site lors d'une de mes nombreuses recherches 'expérimentales' durant lesquelles je tape des trucs improbables dans le moteur de recherche (on s'amuse comme on peut). En l'occurrence, j'avais tenté 'Iranian punk' mais Hypernova ne joue pas du punk (nulle rage chez eux) même s'ils admettent les Ramones dans leurs influences. Interpol me parait une source plus pertinente, on retrouve en leurs lignes cette pop post punk mâtinée de cold, se laissant vagabonder à quelques écarts un brin plus musclés ('Viva la Resistance'). En tous cas, ça débute plutôt bien avec les trois premiers titres...'American dream' sonne hélas naïf dans ses paroles et sa mélodie et j'en suis navré car il évoque le déracinement des membres du groupe qui ont fui un pays où l'ouverture d'esprit et la curiosité sont regardés comme des crimes mais leur mélancolie est diluée dans un feeling trop pop. Le disque connaît d'ailleurs une certaine chute de pression puisque tant 'Empty times' que 'Here and now' se révèlent plus tranquilles, limite fades (encore que 'Here and now' dégage un je ne sais quoi du Depeche Mode des débuts sans les synthés). Heureusement, 'With you' est mieux même si je lui trouve également une certaine naïveté mélodique mais la voix profonde aide à faire passer la pilule. C'est 'Fairy tales' qui remet les compteurs à l'heure avec son feeling pêchu et motivant et 'Monster in me' poursuit dans la voie. Inutile de se voiler la face, n'eût été leur parcours marqué du sceau de l'exil, je ne me serais jamais penché sur leur musique somme toute assez banale mais qui n'en demeure pas moins plaisante, bien produite, même si trop peu soufrée à mon goût.

note       Publiée le mardi 5 octobre 2010

Dans le même esprit, Shelleyan aka Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Through the chaos".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Through the chaos".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Through the chaos".