Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTangerine Dream › L'Affaire Wallraff

Tangerine Dream › L'Affaire Wallraff

cd | 11 titres | 43:54 min

  • 1 1 Wallraff's Theme 1:36
  • 2 2 Tendency Of Love 3:58
  • 3 3 Addicted To The Truth 4:35
  • 4 4 World Of The 'Standard' 4:10
  • 5 5 Purposes Of Brevity 4:30
  • 6 6 Tobel's Death By The River 4:22
  • 7 7 Taboo Society 3:17
  • 8 8 The Drive To Hanover 4:40
  • 9 9 Correlation Of Lies 3:45
  • 10 10 Investigation 4:16
  • 11 11 News And Morality 4:45

enregistrement

Composé et enregistré en 1989 par Edgar Froese et Paul Haslinger

line up

Edgar Froese (claviers, synthés, guitares et FX), Paul Haslinger: Claviers, synthés et piano

chronique

Je sais que les chroniques eu égard à Tangerine Dream suscitent énormément de débats. Et ce n’est pas parce que cela déplait qu’il faut se taire. Au contraire, si j’étais un néophyte du Dream j’apprécierais au plus haut point de lire des chroniques sur les trop nombreux disques de Tangerine Dream. Je continue donc sur ma lancée avec un autre album très difficile à trouver; L'Affaire Wallraff (The Man Inside) qui, malheureusement et en toute objectivité, est loin de valoir le prix de sa rareté. Composé en 1989, soit à l’époque de Lily on the Beach, la musique du film de Bobby Roth bouillonne des ses rythmes en boîtes qui meublaient les tempos de la musique du Dream dans ses années Seattle. L'Affaire Wallraff comprend 11 titres d’une durée moyenne de 4 minutes chaque. Donc, si l’on cherche des merveilles aux externalités complexes, faut voir ailleurs! Quatre minutes avec une intro et une finale, il ne reste plus grand temps pour mettre de la viande autour de l’os. Avec L'Affaire Wallraff nous sommes en territoire connu où les percussions martèlent et déboulent sur des structures qui sentent le réchauffé, comme le dramatique Addicted to the Truth (un bon titre) qui semble s’échapper des sessions de Near Dark, et autres titres qui sentent plein les oreilles les sessions de Lily on the Beach, Miracle Mile et même Rockoon. Donc, un must pour les fans de cette période. Les rythmes sont lourds, les percussions bien travaillées et il y a des séquences qui respirent les vestiges de Franke ; Wallraff's Theme, World of the Standard, Taboo Society quoique très froid et uniforme. Le reste est plutôt insipide et sans intérêt, sauf pour des titres les plus légers comme Tendancy for Love et News and Morality où on arrive à flairer un genre d’émotion. Bref un TD des années 90 où l’émotion fait place à une caisse enregistreuse et où seul le fric facile semble être source de motivation. Si vous avez les moyens de votre dévotion, il se trouve par moment sur eBay, mais faut faire attention il y circule aussi de belles contrefaçons qui se vendent aussi à prix d’or. Ah…Ce merveilleux monde de Tangerine Dream….

note       Publiée le samedi 11 septembre 2010

partagez 'L'Affaire Wallraff' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "L'Affaire Wallraff"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "L'Affaire Wallraff".

ajoutez une note sur : "L'Affaire Wallraff"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "L'Affaire Wallraff".

ajoutez un commentaire sur : "L'Affaire Wallraff"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "L'Affaire Wallraff".

Misquamacus › mardi 21 juillet 2015 - 23:39  message privé !

Un TD moyen mais qui fonctionne assez bien sur les images et apporte une ambiance intéressante au film.

snooky › jeudi 14 octobre 2010 - 20:36  message privé !

Il est vraiment gentil Phaedream d'avoir mis deux boules à un tel navet.Un zéro pointé, c'est tout ce que ça vaut.

Note donnée au disque :