Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGuns n' Roses › Richfield 1991

Guns n' Roses › Richfield 1991

cd 1 • 13 titres • 69:18 min

  • 1Intro02:28
  • 2Coma10:26
  • 3Welcome to the jungle04:51
  • 4Mr. Brownstone05:00
  • 5Bad obsession07:43
  • 6Live and let die03:40 [reprise des Wings]
  • 7Dust n' bones06:02
  • 8Don't cry04:25
  • 9Double talkin' jive02:39 [incomplet]
  • 10Civil war03:31 [incomplet]
  • 11Patience09:37
  • 12Drum solo03:59
  • 13Guitar solo04:49

cd 2 • 10 titres • 61:55 min

  • 1Godfather theme02:01 [reprise de Nino Rota]
  • 2Pretty tied up06:19
  • 3November rain08:39
  • 4My Michelle03:54
  • 5Axl speech02:56
  • 6Paradise city08:01
  • 7Used to love her03:56
  • 8Knockin' on Heaven's door11:14 [reprise de Bob Dylan]
  • 9Estranged09:20
  • 10Sweet child o'mine05:32 [incomplet]

enregistrement

Enregistré live en avril 1991 à Richfield

line up

Duff Mckagan (basse, chant, percussions), Dizzy Reed (claviers, percussions), W. Axl Rose (chant, piano), Slash (guitare), Matt Sorum (batterie), Izzy Stradlin (guitare, chant)

Musiciens additionnels : Teddy "zig Zag" Andreadis (claviers, percussions, harmonica), Roberta Freeman (chant), Tracey Amos (chant)

remarques

La pochette proposée n'est pas celle du bootleg

chronique

Styles
rock

Voici un petit bootleg bien sympathique du groupe au début de leur tournée Use Your Illusion avant que les deux albums ne soient encore sortis. A l'image du live in Rio en janvier 1991, le groupe interprète beaucoup de nouveaux morceaux dans des versions live pas encore bien rodées, ce qui donne parfois quelques belles interprétations assez différentes de ce qu'ils feront par la suite de la tournée. On n'a pas encore droit au superbe enchainement entre le "Godfather theme" et "Sweet child o'mine" (qui conclut presque bizarrement le concert) par exemple, mais déjà ils nous font le coup du "Double talkin' jive" couplé à "Civil war" qui sont ici, hélas, malheureusement coupés (les bootleggers n'étaient pas encore à la pointe de la technologie semble-t-il !). Ausi, ce qui m'a fait choisir ce bootleg en particulier, c'est d'avoir l'une des très rares versions live de l'excellent morceau "Coma" qui, curieusement, ouvre le concert et qui montre bien que le groupe n'est pas encore tout à fait au point sur certaines parties !! Le sont reste dans sa globalité plutôt honnête, on sent bien que le tout est enregistré au milieu de la foule, il y a un léger écho par moments, mais la qualité générale est tout à fait acceptable. Voilà donc ce qu'on peut appeler un bootleg intéressant, proposant un enregistrement honnête et sympa du groupe en 1991.

note       Publiée le mercredi 8 septembre 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Richfield 1991".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Richfield 1991".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Richfield 1991".