Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNaked Masks › Naked Masks

Naked Masks › Naked Masks

cd • 8 titres

  • 1Claire's song
  • 2Heart that cryin'
  • 3It's so cold
  • 4Grey window
  • 5Head
  • 6D's trip
  • 7K
  • 8Control

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les écouter : devenez membre.

enregistrement

Wolf Recording Studio, Italie, juillet-août 2009

line up

Davide Martella (chant), Paolo Cantarano (basse), Pierluigi Del Frate (batterie), Antonio Carfagna (guitare)

Musiciens additionnels : Gabriele Saffioti (cavier)

remarques

http://www.myspace.com/__sputnik__
www.myspace.com/nakedmasksmusic

chronique

Tssss, trop facile, 'Claire's song', c'est totalement pompé sur 'Bela Lugosi's dead'...Sauf la voix, plus grave se rapprochant de Altered States, voir de leurs compatriotes de Litfiba ou Echoes of silence...D'ailleurs, que se passe-t-il donc ? On vient de quitter l'air de rien les influences Bauhaus pour glisser vers quelque chose de plus deathrock dans l'approche...Toute la portée de la chanson se modifie du coup; plutôt fort, je l'avoue, cette transition à peine perceptible d'un quasi plagiat à un morceau pêchu, martelant et nettement plus personnel que le début ne l'aurait laissé supposer. Il est clair que les influences de Naked Masks sont plutôt évidentes mais comme il ne faut jamais sous-estimer les groupes italiens, l'écoute se révélera plus surprenante qu'escomptée. A commencer par 'Heart that cryin', plus cristallin, moins saturé dans le son et s'approchant nettement d'influences gothiques à la Mission, le feeling s'avérant pourtant bien différent notamment de par ce chant profond qui fait merveille, lequel nous étonnera par ses accents soudain plus désespérés sur 'Head' ou 'K'...Après une première démo, Naked Mask frappe donc fort avec ce premier album; non pas que leur musique dégage une originalité particulière mais leur gothic rock post punk torturé est des plus efficaces: des ambiances prenantes, des mélodies en béton, une basse lourde mixée en avant, des guitares sombres, sur le tranchant du rasoir, et un chant tour à tour comme désemparé ou ténébreux selon les chansons. Voilà le genre d'album que j'ai un réel plaisir à écouter, en me foutant bien de savoir si c'est novateur ou pas, tant il regorge de perles ('K', 'Claire's song', 'Control' ou encore 'Heart that cryin')...Encore un groupe transalpin plein de potentiel...Ca devient une habitude.

note       Publiée le mercredi 8 septembre 2010

Dans le même esprit, Shelleyan vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Naked Masks".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Naked Masks".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Naked Masks".