Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesFThe Fall › Fiery Jack

The Fall › Fiery Jack

45t • 3 titres • 10:22 min

  • 1Fiery Jack
  • 2Second Dark Age
  • 3Psychic Dancehall n°2

enregistrement

Enregistré aux Foal Studios, Pays de Galles, Octobre 1979 - Co-produit par Geoff Travis , Mayo Thompson et The Fall - Ingé-son : Dave Anderson

line up

Steve Hanley (basse, vocaux), Mike Leigh (batterie, percussions), Marc Riley (piano, piano électrique, vocaux), Craig Scanlon (guitare), Mark E. Smith (vocaux lead, piano électrique), Kay Carroll (management)

remarques

chronique

Mayo Thompson a probablement du penser qu’il enregistrait là un groupe de tarés de seconde zone avec ce single des Fall, et surement pas qu’il aller graver l’un des classiques absolus de la première période du groupe, groupe lui-même devenu cultissime par la suite. Comme beaucoup de gens impliqués avec Thompson, The Fall signe sur Rough Trade. Mais contrairement à la plupart, ils décideront de les quitter très tôt, en 81. Il faut dire que Mark E. Smith prend un malin plaisir à se fâcher avec absolument tous ceux qui croisent sa route. Même Joy Division, qu’ils côtoyaient depuis l’époque Warsaw en 77, ne trouvaient pas grâce à ses yeux. Le suicide de Ian Curtis en 80 ne fera donc ni chaud ni froid sur Smith, qui ne changera pas le moins du monde de trajectoire, autant personnelle que musicale. Si la scène de Manchester commence progressivement à renoncer au punk, en ce début de décennie 80, The Fall, eux, continuent à se chercher, avec toute la mauvaise volonté du monde. Surtout, ne pas se trouver, ne pas se fixer. «Il y a les groupes intellos, comme Devo et Magazine, et il y a les groupes de heavy metal... On veut rester en dehors de ce genre de classifications.» déclarait déjà Smith lors d’une de ses premières interviews. Mission accomplie : la face A, Fiery Jack, est un rockabilly tout désarticulé et agaçant ; quant à la face B, elle ne ressemble à rien… Reste la pochette, outil de plus pour brouiller les pistes et entuber l’auditeur, pour Smith. L’auditeur, ce sale con par excellence qui ne mérite que mépris et glaviots. ‘Rrrright, fookin’ parrrrt-time ponks !! Always complainin’

note       Publiée le samedi 4 septembre 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Fiery Jack".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Fiery Jack".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Fiery Jack".

Twilight › samedi 4 septembre 2010 - 18:33  message privé !
avatar

Je viens de voir The Fall en concert...Voici deux semaines. Pénibles et fidèles à eux-mêmes...Des excellents musiciens habitués aux délires d'un Mark E.Smith bourré comme une huitre qui comme d'habitude, n'en fait qu'à sa tête, monte le son des amplis, le coupe quand ça lui dit, chante sur le même ton...Et n'en a rien à foutre de ce que tu peux penser...The Fall, quoi...^^