Vous êtes ici › Les groupes / artistesCA Certain Ratio › The Graveyard and the Ballroom

A Certain Ratio › The Graveyard and the Ballroom

cd • 16 titres

  • 1Do the du
  • 2Faceless
  • 3Crippled child
  • 4Choir
  • 5Flight
  • 6I feel
  • 7Strain
  • 8All night party
  • 9Oceans
  • 10The choir
  • 11The fox
  • 12Suspect
  • 13Flight
  • 14Genotype/Phenotype
  • 15And then again
  • 16The thin boys

enregistrement

Pistes 1-7, Graveyard 4 pistes Studio, Prestwich, Angleterre, les 15 et 16 septembre 1979. Pistes 8-14, enregistrées live au Electric Ballroom, Londres, Angleterre, octobre 1979.

line up

Donald Johnson (batterie), Jeremy Kerr ('Jez') (basse), Martin Moscrop (guitare, trompette), Peter Terell (guitare), Simon Topping (chant, trompette)

remarques

Les titres 15 et 16 sont des bonus. Paru à l'origine chez Factory en format K7 uniquement, l'album a été réédité une première fois en 1994.

chronique

Dans la catégorie des groupes au style particulier, voici A Certain Ratio. Fondé en 1978, ce combo issu de la mouvance punk s'en détachera très vite en incorporant dans sa musique des éléments funk et jazzy, notamment sous l'impulsion de leur second batteur Donald Johnson. Signés chez Factory, les jeunes gens vont sortir un premier essai uniquement en format...cassette ! Aujourd'hui réédité en cd, il incarne à merveille le son des débuts. La musique de A Certain Ratio n'a rien de fluide, elle est très saccadée, jouant sur la contradiction d'une rythmique funky mais glaciale, avec un charleston mixé très en avant dans le jeu de batterie (lui-même épileptique). La guitare tendue, légèrement grinçante, accentue cet effet de nervosité et c'est le chant grave de Simon Topping (pas si éloigné du timbre de Ian Curtis) qui complète la touche cold wave. La qualité sonore est plutôt bonne, ce qui est surprenant lorsque l'on sait que plusieurs compositions ont été enregistrées sur un 4-pistes, puis sur scène alors que A Certain ratio ouvrait pour les Talking Heads en 1979. J'aime cette galette mais ne le cachons pas, elle est éprouvante pour les nerfs. La musique n'a pourtant rien d'agressif ni même d' excessivement expérimental, elle est même plutôt dansante, mais ce jeu perpétuellement saccadé, mécanique (ultra maîtrisé, rien à dire là-dessus) agit comme une perceuse qui vrille l'esprit de manière jouissive certes mais la limite entre la douleur et le plaisir est souvent ténue....A éviter les jours de stress. L'autre 'faiblesse' du combo est que s'il parvient à créer des atmosphères vraiment intrigantes, il lui manque l'accroche pop qui permettrait à l'auditeur de crocher pleinement. Certaines chansons y parviennent pourtant, ainsi le beau 'Crippled child' et sa mélancolie résignée, 'All night party' plus sombre ou encore 'Do the du', sans oublier 'The fox' avec ses envolées de trompette ou 'Faceless'; globalement pourtant, la musique travaille beaucoup l'axe du rythme en négligeant l'aspect mélodique. Ceci explique sans doute les réticences de certains vis-à-vis de leur musique alors que ces même personnes apprécient Joy Division et Gang of Four. Je n'hésiterai pourtant pas à vous recommander chaudement cette galette à l'atmosphère bien particulière et originale, surtout si vous appréciez la cold wave. 4,5/6

note       Publiée le mercredi 1 septembre 2010

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The Graveyard and the Ballroom" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The Graveyard and the Ballroom".

notes

Note moyenne        4 votes

Connectez-vous ajouter une note sur "The Graveyard and the Ballroom".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The Graveyard and the Ballroom".

ProgPsychIndus Envoyez un message privé àProgPsychIndus

Je conseille fortement l'écoute de "To Each..." le meilleur album , du Joy Division qui aurait découvert le jazz , c'est dire l'originalité. A Certain Ratio fait parti de ses groupes inclassables comme Eyeless In Gazza , Durutti Column ou même 23 Skidoo.

Message édité le 02-06-2022 à 14:57 par ProgPsychIndus

Note donnée au disque :       
A.Z.O.T Envoyez un message privé àA.Z.O.T

Ca vaudrait quand même le coup d'embrayer sur to each and everyone (et sa pochette...), sextet aussi mais un peu moins.

Note donnée au disque :