Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTest Dept › Ecstasy Under Duress

Test Dept › Ecstasy Under Duress

cd • 11 titres

  • 1Hunger 3:58
  • 2Compulsion 5:11
  • 3In Uniform 6:16
  • 4Slow Hunger 4:01
  • 5Spring Into Action 2:30
  • 6Gdansk 7:49
  • 7Shockwork 2:56
  • 8Efficiency 12:12
  • 9On Pain 4:44
  • 10Beating Retreat 9:07
  • 11Untitled 1:29

enregistrement

Emplacements divers entre 1982 et 1983 : Brittania Row Studios, Charing Cross, Retford Porterhouse, Henry Wood Hall S.N.O. Centre (Glasgow), BatCave-Gargoyle Club (South London), Arch 29 (Waterloo, London), Temperance Hall (Newbury)

line up

Alistair Adams, Graham Cunnington, Gus Ferguson, Paul Jamrozy, Tony Cudlip

remarques

Sorti à l'origine en K7 limitée dans une pochette avec plein d'inserts

chronique

Styles
indus
Styles personnels
tabassage

Celui-ci te roule dessus. Sorti dans la foulée de 'Beating The Retreat', il présente une collection d'expérimentations avec diverses percussions métalliques enregistrées entre 1982 et 1983, brut de fonderie, sans concept ni fioritures à part un bref massacre de l'Adagio d'Albinioni sur la fin de 'Gdansk'. Le reste c'est du rythme, des roulements interminables, de l'aciérie sublimée – l'usine percussive démentielle, à mi-chemin entre les expérimentations du Leischenschrei de SPK et la folie assumée des live de Crash Worship. En tendant l'oreille on peut même y entendre le bruit de scies circulaires ('Efficiency'), de métaux et d'aciers torturés, frottés, grattés, lancés mais toujours à travers la grille d'un motif précis, répété et parfois souligné d'un cri ou d'un mot lancé à qui veut bien l'entendre. Certains détracteurs reprocheront à Test Dept cette glorification -rien que le titre- voire la mythification de l'ouvrier et des machines (ce qui n'est pas totalement faux en soi) ; pourtant, c'est bien dans l'ambiguïté que toute la puissance de leurs performances s'opère : sont-ils en train de critiquer l'aliénation moderne, ou bien soulignent-ils au contraire une forme de beauté sauvage issue de la révolution industrielle ? C'est sans réponse que l'on se trouve, perturbé qui plus est par la brutalité pourtant méticuleuse des rythmes incessants. "The sound of drums drives our thought. For that reason it is the most military of instruments." Cerise sur le gâteau, les trompettes et cors (à l'époque samplés, puis carrément conduits quelques années plus tard) issus du folklore militaire anglais n'en finissent plus de provoquer le bon bourgeois qui ne sait alors plus où se mettre. Au vu du programme, j'aurai envie de dire : bien profond.

note       Publiée le mercredi 18 août 2010

Dans le même esprit, Wotzenknecht vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Ecstasy Under Duress".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ecstasy Under Duress".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ecstasy Under Duress".

dariev stands › vendredi 20 août 2010 - 00:47  message privé !
avatar

c'est parce que ton voisin fait la vaisselle en écoutant Je m'éclate au sénégal de martin circus (je sors de ce pas).

Wotzenknecht › jeudi 19 août 2010 - 21:54  message privé !
avatar

faudrait ptet voir avec les vrais objets pour une fois alors, parce que chez bibi le son est tout à fait martelant...

saïmone › jeudi 19 août 2010 - 21:28  message privé !
avatar

Moi qui ne me remet pas de Crash Worship, voici une super découverte. Dommage que le son soit si aléatoire (des fois c'est vraiment abusé, on croirait entendre mon voisin faire sa vaisselle). Je vais allez en voler d'autres, ça donne faim

Twilight › mercredi 18 août 2010 - 20:54  message privé !
avatar

c'est tout bon...commandé, merci du tuyau. J'avais oublié de vérifier amazon.uk...je commande pas beaucoup chez eux et suis encore peu habitué ^^

Seb de Super › mercredi 18 août 2010 - 20:43  message privé !

Oui, mais en UK c'est mois cher et c'est pourtant le même vendeur et les frais de port sont presque les même, en plus avec un compte amazon.fr on peu commander sur tous les autres amazon a part peu être le japon que j'ai pas testé.