Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMagic Dimension › Autobahn-Musik

Magic Dimension › Autobahn-Musik

cd • 7 titres • 65:28 min

  • 11 Endlos 9:37
  • 22 Space Aktivity 8:07
  • 33 Autobahn-Musik 9:06
  • 44 Space Traveller 9:37
  • 55 Wellenklang 12:25
  • 66 Zukunft 7:39
  • 77 Harmonic Cluster 8:57

enregistrement

Enregistré en 2002 sur étiquette indépendante et repris en 2009 par le label MellowJet Records

remarques

Pour en savoir plus sur et entendre des échantillons sonores, visitez son site web; http://magic-dimension.de

chronique

Magic Dimension est une autre superbe découverte mise à jour par le label Allemand Mellow-Jet Records. Un peu comme dans la veine de ce label, la musique de Magic Dimension oscille entre la techno pop et le synth pop avec une fine touche d’ambiances éthérées et électroniques qui effleurent les racines de la Berlin School. Projet d’un seul homme, Hans-Peter Beckmanm, Magic Dimension existe depuis 2000 et Autobahn-Musik est le 2ième album d’une discographie totalisant 15 titres, tous disponibles chez Mellow-Jet Records. Autobahn-Musik est un album qui tangue entre la musique de Kraftwerk et Plastikman, sous de belles nappes éthérées qui respirent les racines d’un Düsseldorf et Berlin School très hypnotique.
Ce que l’ouïe retient le plus à l’approche d’Endlos est la similitude sonore entre Magic Dimension et Kraftwerk. En fait, on serait porté à croire qu’Hans-Peter Beckmanm fait des remixes éthérés de Kraftwerk. De fins arpèges à l’écho hachuré sautillent sur de délicates percussions, entourés d’un synthé aux strates vaporeuses; Endlos nous propulse dans le monde minimalisme et métallique de Kraftwerk, mais avec une enveloppe sonore plus chaleureuse où les rythmes sont plus progressifs, avec une constante évolution structurelle, et les synthés plus éthérés, avec des lignes mélodieuses qui gravitent autour d’un noyau sonore aux accords ronflants et résonnants sur un doux et discret vocodeur. Space Aktivity offre une structure similaire, mais plus bizarroïde avec une approche cosmique où les accords sautillent dans une douce anarchie plasmatique afin de fusionner avec d’étranges percussions et effets sonores galactiques. Un titre ambiant avec un rythme imprécis qui trouve sa beauté dans une recherche sonore créatrice et un brin peu complexe. Imaginons Tangerine Dream et White Eagle en version hyper lente dans un univers aux sonorités ambigües et ça donnerait sans doute Space Aktivity. Bah, Autobahn-Musik n’a pas vraiment besoin de présentation, mais un bref descriptif donnerait ceci; une version finement remodelé où les klaxons sont plus bruyants, les autos défilent à la vitesse des boucles éthérées d’un synthé plus suave et plus enveloppant de celle de Kraftwerk. Un beau titre hypnotique qui accroche à tous les niveaux et qui nous mord l’oreille assez pour se taper l’original. Fines pulsations qui tambourinent parmi de délicats coups de batteries et des serpentins qui ondulent en boucles dans un univers sonore à la fois ouaté et doucement métallisé, Space Traveller est une superbe fusion Kraftwerk et Plastikman. De la belle électro-acoustique, sur des rythmes souples qui fourmillent dans un univers sonore technoïde à la Detroit City. Wellenklang nous entraîne dans un puissant monde sonore où de lourdes pulsations martèlent une ambiance sans rythmes, mais submergée de vagues d’un cosmos néantisé. Un titre lourd et assourdissant, qui séduira les fans d’une musique minimalisme sur fond d’effets sonores. Plus musical, Zukunft coule comme un immense tapis d’ondes bouclés qui se répercutent dans un constant écho. Des ondes qui frayent dans un monde de résonnance et un synthé aux strates ondoyantes qui sillonnent une voix robotisée qui doucement appelle à la relaxation. Un titre très envoûtant et hypnotique très près des racines de Düsseldorf. Un peu dans cette même structure, Hans-Peter Beckmanm offre un superbe bijou avec Harmonic Cluster. Des ondes qui tournoient en boucles dans un univers où une nuée d’accords s’entrechoquent au travers une fine mélodie qui sort gagnante de cette mini frénésie d’accords et de notes qui s’enroulent dans une douce euphorie anarchique. Un très bon titre qui est un superbe mélange de Cluster, Tangerine Dream et Kraftwerk. Tout simplement magnifique.
Je l’ai déjà écrit, Bernd Scholl(Moonbooter) de MellowJet Records a le flair pour dénicher de belles perles dans ce vaste océan musical, où chaque huître ne cache pas nécessairement une perle, qu’est celui de la MÉ. Ce Magic Dimension et son album Autobahn-Musik sont une agréable surprise qui étonne à chaque écoute à cause de l’indéniable attrait pour ses lignes minimalismes qui recèlent soit d’accords à découvrir ou de délicieuses mélodies accrocheuses, comme Neu! Et Kraftwerk savaient si bien le faire, mais avec une touche plus contemporaine. Un bon album et un étonnant artiste qui vaut le détour, surtout si la musique électro-acoustique minimalisme nous attire.

note       Publiée le lundi 9 août 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Autobahn-Musik".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Autobahn-Musik".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Autobahn-Musik".