Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTTiamat › Skeleton skeletron

Tiamat › Skeleton skeletron

cd | 10 titres

  • 1 Church Of Tiamat [4:52]
  • 2 Brighter Than The Sun [4:08]
  • 3 Dust Is Our Fare [5:02]
  • 4 To Have And Have Not [5:09]
  • 5 For Her Pleasure [5:03]
  • 6 Diyala [1:26]
  • 7 Sympathy For The Devil [5:20]
  • 8 Best Friend Money Can Buy [4:36]
  • 9 As Long As You Are Mine [4:40]
  • 10 Lucy [5:17]

enregistrement

Enregistré au studio Woodhouse (Allemagne) par Dan Diamond.
Produit par Dirk Draeger & Johan Edlund.
Paroles et musique de Johan Edlund, sauf "Sympathy For The Devil", paroles et musique de Mick Jagger & Keith Richards.

line up

Johan Edlund (Chant, Guitares, Claviers), Anders Iwers (Basse), Lars Sköld (Batterie)
Musiciens additionnels : Nicole Bolley, Andrea Schwarz & Jessica Andree (Chant), Stefan Gerbe (Piano)

chronique

Comparativement à son prédécesseur, "Skeleton Skeletron" poursuit l'évolution musicale entamée par le groupe mais redonne une place de choix aux guitares, dans des registres toujours atmosphériques mais paradoxalement plus dynamiques, en témoigne cette reprise du "Sympathy For The Devil" des Rolling Stones !! Le titre "Church Of Tiamat" ouvre les hostilités de la meilleure des manières, c'est le genre de chanson qui vous reste gravée dans la tête dès la première écoute. Le reste de l'album est dans la même veine, entrecoupé toutefois par un instrumental "Diyala" et par la reprise des Stones. L'ambiance générale n'est pas à la joie mais on ne sombre pas dans le mélancolique absolu non plus. Tiamat offre donc une nouvelle facette à sa musique, certes beaucoup moins innovante qu'elle ne l'avait été sur "A Deeper Kind Of Slumber", mais qui témoigne de cette volonté incessante d'aller vers l'avant qui anime désormais le groupe.

note       Publiée le dimanche 28 avril 2002

chronique

Styles
gothique
gothic rock
metal
Styles personnels
goth'n'roll metal

Je ne suis certes pas un spécialiste de Tiamat mais je sors de ma grotte suffisamment souvent pour savoir qu'il s'agit d'un groupe metal à la base qui n'a eu de cesse de progresser et surprendre au fil de ses travaux. 'Skeleton Skeletron' n'échappe pas à la règle. A force d'avoir flirté avec le côté le plus gothique de son metal ambient, Tiamat a fini par faire du goth rock. Délaissant les atmosphères aériennes et obscures, Johan Edlund et ses collègues nous livrent un album très terre à terre, plus direct dans ses approches. S'inspirant d'un rock obscur qui doit beaucoup à la dernière période des Sisters of Mercy ('Brighter than the sun' frise le clonage) laissant la part belle à des guitares appuyées, le groupe opte pour des arrangements dépouillés, moins complexes qu'à leur habitude et... cette option leur sied comme un gant. Le timbre de Johan, pas si éloigné de Andrew Eldtrich, se révèle très crédible. Bien entendu, on sent que Timat vient du metal et non du goth car les guitares n'ont pas perdu toute leur lourdeur mais cela n'a rien d'excessif, les climats louchant parfois carrément vers une forme de mélancolie (l'excellent 'To have and have not'). Il faut dire que les arrangements sont superbes et maîtrisés, avec quelques incursions de clavier de fort bon aloi ('Lucy'). Des pièces comme 'Church of Tiamat', 'To have and have not' ou 'Lucy' démontrent le talent de nos lascars pour une écriture plus directe, plus rock (tir confirmé sur l'album suivant ou celui de Lucyfire). J'avoue ne pas être fan de la reprise des Stones ni du 'Brighter than the sun' qui a pourtant dû faire les délices de pas mal de corbeaux sur le dancefloor mais je pardonne volontiers ces quelques petites erreurs.4,5/6

note       Publiée le vendredi 13 octobre 2006

partagez 'Skeleton skeletron' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Skeleton skeletron"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Skeleton skeletron".

ajoutez une note sur : "Skeleton skeletron"

Note moyenne :        16 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Skeleton skeletron".

ajoutez un commentaire sur : "Skeleton skeletron"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Skeleton skeletron".

Raven › mardi 6 juillet 2010 - 20:21  message privé !
avatar

de toute façon les deux groupes vieillissent de travers (si ça veut dire quelque chose... bah en fait, oui)

Note donnée au disque :       
Møjo › mardi 6 juillet 2010 - 20:16  message privé !

Ah oui, mais Amanethes il est tellement ostentatoirement metal, tu peux même pas faire semblant d'avoir de la sensibilité en l'écoutant. C'est Paradise Lost qui font la gueule du coup, avec leur tentative thrash pour quadras divorcés. Et vu le zèle vain qu'ils y mettent, c'est mal parti pour retrouver l'amour.

Note donnée au disque :       
Raven › mardi 6 juillet 2010 - 19:07  message privé !
avatar

je le trouve assez insupportable celui-ci, et très frustrant, beaucoup de gâchis, de brouillon, de tube cassé dans son envol, d'approximatif, à partir d'un matériau à base de Type O et Sisters, je crois que je préfère même Amanethes, pis les poses façon "je m'appelle Michel Blanc et je suis gothpouf" de Johan dans le livret sont proprement immondes... bon point : les paroles, encore plus puériles qu'à l'accoutumée... à retenter mais avec la motivation, là fait trop chaud, faut du frais direct

Note donnée au disque :       
necromoonutopia666 › mardi 6 juillet 2010 - 17:50  message privé !

+1 Mojo! For her pleasure est le moment fort de l'album. Ce refrain ultra entêtant est magique. D'ailleurs je met une boule de plus.

Note donnée au disque :       
Møjo › mardi 6 juillet 2010 - 17:15  message privé !

"For her pleasure" = mon Dieu, tu fais pas plus lumineux. Alors si Brighter than the Sun sort assez rapidement pas les trous de nez, le reste est suffisamment classieux et irréel pour mériter six boules bien solaires, je dis.

Note donnée au disque :