Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNocturnal Emissions › Cathedral

Nocturnal Emissions › Cathedral

cd • 5 titres

  • 1Stoney-Iron Meteorites 8:48
  • 2Ant Thumbs 24:14
  • 3Wailer 19:01
  • 4Informatic Forces 12:00
  • 5Labyrinth Fluid 5:30

line up

Nigel Ayers

remarques

chronique

"There is no God but Men". Tout l'album semble ne parler que de cela : la cathédrale du Corps mystique, macrocosme et microcosme connectés. Si Invocations of the Beast Gods fait parler les mantras de la nature, Cathedral est le livre sacré de l'Humain. On se promène tout du long dans ces boucles changeantes et évolutives propres à Nocturnal Emissions, toujours en quête du crépitement, du couinement animal ou du bruissement charnel qui suivra ses inévitables minuscules clochettes ou mesures rythmiques texturées. On se laisse vite porter sur ces courants aériens finalement libérés de toute connotation acousmatique, et d'un univers sonore à un autre, on abandonne notre propre cathédrale pour celle d'un monde encore vierge où les organes et les animaux communiquent avec les roches, où un grattement invoque un esprit, un souffle un autre. Une cathédrale à la gloire des sens et des textures sonores, à l'instar de Mimir (projet d'ambient foisonnant par Edward Ka-Spel et Christoph Heemann, fortement recommandé), qui sans heurts ni empressement nous fait doucement naviguer à l'intérieur de nos propres organes sensoriels. Une fois toutes les couleurs du spectre digérées, le fluide revient à sa source, et nous avec.

note       Publiée le lundi 2 août 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Cathedral".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Cathedral".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Cathedral".