Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNeu! › Neu! 4

Neu! › Neu! 4

cd • 14 titres • 58:03 min

  • 1Nazionale
  • 2Crazy
  • 3Flying Dutchman
  • 4Schöne Welle (Nice Wave)
  • 5Wave Naturelle
  • 6Good Life (Random - Rough)
  • 786 Commercial Trash
  • 8Fly Dutch II
  • 9Dänzing
  • 10Quick Wave Machinelle
  • 11Bush - Drum
  • 12La Bomba (Stop Aparthijd World-Wide!)
  • 13Good Life
  • 14Elanoizan

enregistrement

Produit, enregistré, mixé, joué, programmé, écrit par Klaus Dinger et Michael Rother - Ingé-son : Michael Crund

line up

Michael Rother (Fairlight, synthetiseur, guitare, basse, voix, programmation, autres trucs), Klaus Dinger (voix, guitare, OB8, mix, batterie, percussions, programmation, autres trucs)

Musiciens additionnels : Gigi (batterie sur "Fly Dutch II" et "Good Life"), Konrad (basse sur "Fly Dutch II" et "Good Life"), Jochen (voix sur La bomba), Brigit (idem)

remarques

Front cover par Ken Matsutani - Livret et dos par Klaus Dinger - Photos par Thomas Dinger

chronique

Autant vous l'annoncer tout de suite, cet album n'est pas vraiment un album de Neu!. Il s'agit plutôt d'une compilation d'inédits provenant d'une ère où on croyait le groupe mort et enterré (le milieu des années 80!), destinée à capitaliser sur l'engouement soudain pour Neu et tout ce qui touche au Krautrock en ces années 90, et surtout à palier à l'absence totale de CD du groupe sur le marché ! Résultat : un cd sorti dans l'urgence, sentant bon le bordel et le do-it-yourself, qui dégage cette impression très particulière que vous avez lorsque vous tombez sur une de vos idoles et découvrez quelqu'un de bordélique, qui ne contrôle pas du tout ce qu'il fait... Plutôt conforme à ce qui a toujours fait la légende de Neu! à vrai dire. Plusieurs titres sont déclinés en deux versions, il n'y a aucune cohérence... Et pourtant, beaucoup considèrent ce disque comme l'un des meilleurs Neu! existant. Je ne serai pas tout à fait de leur avis. Il faut dire que Neu 4 a considérablement vieilli, et use et abuse des sons de son époque (à savoir les synthés numériques), contrairement aux impérissables travaux des 70's. Comme quoi, même chez les artistes les moins prolifiques et les plus acclamés, quand un truc reste dans les cartons, c'est parfois pour une bonne raison... Car c'est en désespoir de cause que Dinger sort ce faux album en 95, uniquement sur le marché japonais, répondant ainsi à la proposition de de Ken Matsutani de Captain Trip. Le marché est alors envahi de bootlegs de Neu!, et les rééditions cd officielles ne sont toujours pas prêtes pour cause de procès avec l'ancienne maison de disque ! Tout ceci déplait fortement à ce maniaque notoire qu'est Dinger, qui tape du poing sur la table, Klaus Kinski-style. Puisqu'on ne peut contrer les bootleggers avec des rééditions, ni avec un nouvel album, la communication avec Rother n'étant pas encore totalement rétablie (Dinger parle de faire un concert au Japon dans le livret, mais Rother n'ayant pas répondu à l'appel, il demande de l'aide aux lecteurs !), eh bien on va racler les fonds de tiroir. Car c'est ce dont il s'agit ici, au risque d'en décevoir. Neu! 4 enregistré peu après la fin de La Dusseldorf par le duo légendaire reformé pendant un cours laps de temps, n'aurait jamais du sortir ainsi. D'ailleurs, Dinger annonce dans le livret que la dernière piste aurait du se trouver en premier ! Il ne laisse par ailleurs aucun doute sur l'aspect "compilatoire" de ce disque, nommé "Neu!4" probablement par Matsutani, qui réalise la pochette en 95, tandis que Dinger griffonne un livret hallucinant, avec colle et gribouillis sur les photos, inaugurant un style graphique qui présidera pour son projet La!Neu. Un projet qui découlera justement de cette signature sur Captain Trip, et verra Dinger enchainer les jams impromptues avec de jeunes musiciens nippons. Bizarre pour un mec qui semble totalement furax contre les nombreux musiciens modernes inspirés par Neu (il suffit de lire le fameux livret). En attendant, Rother, qui a toujours été contre la sortie de ces morceaux, prend un coup sur la tête en découvrant la sortie de l'album... Dont on retiendra surtout les plages les plus enlevées, montrant Neu s'essayant à la techno-pop - de quoi surprendre les puristes. Crazy, Bush - Drum et La Bomba (sorte de relecture robotique de la bamba... du Telex, mais involontaire) sont de jolies vignettes naïves et dansantes, mal agencées au milieu de titres ambiant assez redondants, surtout avec cet incroyable "86 Commercial Trash" au milieu, constitué de samples de pubs radio allemandes ! Un drôle d'objet, destiné à devenir collector puisque l'album vient de ressortir sous une tout autre forme - bien meilleure - dans le coffret "Neu Vinyl Box" ! On en reparlera peut-être - vu le prix prohibitif du coffret, quand j'aurai braqué un fourgon Brinks...

note       Publiée le dimanche 18 juillet 2010

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "Neu! 4" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "Neu! 4".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "Neu! 4".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "Neu! 4".