Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesPPremature Ejaculation › Part 2

Premature Ejaculation › Part 2

cd 1 • 1 titre

  • 1Untitled track

cd 2 • 5 titres

  • 1I
  • 2II
  • 3III
  • 4IV
  • 5V

enregistrement

1981-1982

remarques

chronique

Second volume des enregistrements des débuts de Premature Ejaculation, 'Part 1' démarre assez fort en nous proposant un cd constitué d'une seule longue plage ou éventuellement d'une suite de petites séquences, difficile de trancher vu l'absence quasi totale de mélodie. La musique se construit sur des collages de bruits divers (moteur, grincements, bribes de voix, percussions improvisées, fréquences de
conversations distordues, extraits de programmes radio...) selon la technique dite du 'field recording' pour des climats plus ambient et moins bruitistes que sur le volume 1 (encore que la seconde moitié s'en rapproche mais de manière plus variée, moins saturée). Si nous sommes bien loin encore de la maturité des travaux du groupe sortis en cd, ces pistes témoignent d'une exploration moins hésitante;
visiblement Rozz Williams commençait à mieux maîtriser son approche et la technique, certains passages sonnant nettement plus matures. Bien sûr, ce genre de travaux s'adresse à un public averti tant on peut parler ici de 'non musique' et seuls les amateurs du genre trouveront ici leur compte. Le second cd bonus compile une sélection de morceaux composés par Rozz et Ron en 1982, notamment à partir de
vinyls, vidéos éducatives et autres sources couplées avec divers bruits et grondements...Ces pistes témoignent d'une meilleure qualité d'enregistrement et d'une intention dépassant la pure expérimentation. On y trouve déjà les
questionnements obsessifs de Rozz quant à la religion notamment au travers de chants religieux ou de déformations de parties des 'Carmina Burana' glissant sur 'Mackie Messer' accompagné de paroles ralenties à l'extrême. Plus malsain, le troisième titre constitué d'une vidéo éducative pour enfants à propos du sexe et de la reproduction diffusée telle quelle...La séquence se présente comme un dialogue
entre un garçon expliquant le processus à une petite fille; cette dernière l'appelle 'Roger' (véritable prénom de Rozz)...Hasard ? Démarche volontaire ? Les deux dernières pistes officient dans un registre ambient bruitiste minimal plutôt bien senti. On sent clairement qu'à force de manipuler les sons, d'expérimenter, les deux jeunes gens commencent à entrevoir les possibilités réelles de leur projet pour l'orienter dans une voie plus sérieuse et structurée. 'Part 2' se présente donc lui aussi comme un document capital quant à la compréhension de la démarche de celui qui reste l'un des artistes majeurs de la scène américaine de ces vingt dernières années. 2,5/6

note       Publiée le jeudi 15 juillet 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Part 2".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Part 2".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Part 2".

sikara › mercredi 16 novembre 2011 - 11:28  message privé !

J'avoue qu'il est difficile d'apprécier, du moins à la première écoute, ces "expériences torturées". Un projet qui met mal à l'aise et fait miauler les chats...