Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMercyful Fate › The Bell witch

Mercyful Fate › The Bell witch

cd • 6 titres

  • 1The Bell witch
  • 2Is that you, Melissa
  • 3Curse of the pharaohs (live)
  • 4Egypt (live)
  • 5Come to the sabbath (live)
  • 6Black funeral (live)

enregistrement

Titres 3-6 enregistrés live au Palace, Los Angeles, Californie, USA, le 8 octobre 1983

line up

Sharlee D'angelo (basse), Michael Denner (guitare), King Diamond (chant, clavier), Snowy Shaw (batterie), Hank Shermann (guitare)

remarques

chronique

'The Bell witch' fait référence à une légende du Tenessee: un certain John Bell après avoir emménagé avec sa famille se mettra à entendre d'étranges bruits jusqu'à ce que, excédée, la dite famille fasse appel à un prêtre pour exorciser la maison. En vain. L'enfant tombera malade et mourra; on réalisera alors que son médicament était empoisonné. La légende raconte qu'à son enterrement, l'esprit était présent et que son rire démoniaque fut entendu; on le surnomma 'La sorcière Bell'. Le père de John souffrira à plusieurs reprises d'attaques et finira par décéder lui aussi. On trouvera près de son corps un flacon dont on força un chat à boire le liquide, conduisant aussitôt le pauvre animal de vie à trépas. Rien d'étonnant à ce qu'un allumé comme King Diamond se délecte d'une telle histoire et s'en inspire pour une chanson. Cette édition limitée nous propose en fait deux morceaux extraits de 'In the shadows', premier album de Mercyful Fate depuis leur reformation en 1993. Suivent quatre chansons enregistrées en concert à Los Angeles. 'Egypt' est extraite de l'album elle aussi, tandis que 'Black funeral', 'Curse of the pharaohs' et 'Come to the sabbath' nous ramènent aux débuts du groupe. On notera que aussi bien cette dernière que 'Is that you, Melissa' font référence au personnage de Melissa. Au nombre de trois puisqu'il faut y adjoindre également le morceau éponyme (qu'on s'étonne presque de ne pas trouver ici), elles racontent les émotions d'un homme (le King lui-même ?) dont l'aimée, Melissa, a perdu la vie sur un bûcher. Ce dernier passe du désespoir à la haine en jurant d'avoir la peau du prêtre qui a fait condamner sa belle. Ce EP est une croustillante offrande pour les fans; la qualité des enregistrements en concert est très bonne et témoigne de la vigueur qui anime le groupe pour son retour sur le devant de la scène. Ces versions sont vraiment intéressantes et inspirées, quant aux deux compositions studio, elles prédisent également le meilleur pour 'In the shadows' (notamment 'Is that you, Melissa' avec son clavecin). Du heavy metal toujours mais nettement plus sombre et violent qu'aux débuts du groupe, les guitares attaquent de manière plus acérées, King Diamond maîtrise mieux son chant...La suite confirmera ces impressions. 4,5/6

note       Publiée le mardi 13 juillet 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "The Bell witch".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "The Bell witch".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "The Bell witch".