Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesSStinky Toys › Plastic Faces

Stinky Toys › Plastic Faces

cd | 10 titres

  • 1 Plastic faces
  • 2 You close your eyes
  • 3 City life
  • 4 Jack the ripper
  • 5 Driver blues
  • 6 Bozzy creed
  • 7 More than me
  • 8 Lonely lovers
  • 9 Sun sick
  • 10 Pepe Gestapo

enregistrement

Studio Ferber, Paris, France, septembre 1977

line up

Elli Medeiros (chant), Jacno (guitare), Bruno Carbone (guitare), Hervé Zenouda (batterie), Albin Deriat (basse)

chronique

Styles
punk
rock

Nous sommes les 21 et 22 septembre 1976 au100 Club à Londres (boîte plutôt jazzy); s'y tient ce qui constitue probablement le premier festival punk revendiqué en tant que tel. Pratiquement aucune des formations n'est signée mais quand on connaît aujourd'hui le destin de la plupart d'entre elles...Le programme ? Siouxsie and the Banshees qui improviseront totalement (avec Sid Vicious à la batterie), The Clash, The Sex Pistols, Subway Sect, The Buzzcocks, The Damned, Chris Spedding and the Vibrators (le groupe nouvellement crée servira d'orchestre à Chris qui n'avait pas de musiciens) et les Stinky Toys. Pourquoi les mentionner en dernier ? Parce qu'il s'agit de l'unique combo français présent. J'ai toujours pensé que la France avait loupé le coche du punk rock en 1976 et 77. Regardez les programmes des festivals de Mont-de-Marsan...L'Hexagone est représenté par Little Bob Story (bien trop rock'n'roll pour être punk), Bijou (on croit rêver !)...Franchement, face aux turbulents Sex Pistols, Clash ou Damned, comment prendre au sérieux Elli Medeiros avec sa queue de cheval, Jacno avec son allure d'intello ? C'était donc tout ce que la France pouvait alors offrir en matière de punk ? Visiblement oui, si l'on excepte Metal Urbain, Asphalt Jungle, éventuellement Starshooter (j'ai toujours du mal à les considérer comme un combo punk)...Ridicule...C'est ce que j'ai longtemps pensé du moins...Seulement voilà, en 1976, c'était bien différent d'aujourd'hui...Si Blondie a pu être considéré comme un groupe punk aux USA, pourquoi ne pas reconnaître cette étiquette aux Stinky Toys ? Surtout que s'ils n'avaient ni l'attitude (encore que, niveau piccole...) ni le look, musicalement ils étaient loin d'être mauvais. Très rock dans leurs influences (les New York Dolls, les Rolling Stones très probablement mais également du garage), ils se profilent entre Blondie, The Pretenders et reposent pas mal sur le jeu de guitare de Jacno ainsi que le chant de Elli Medeiros avec de vraies réussites telles que 'You close your eyes', 'City life', 'Sun sick', 'Jack the ripper' ou encore le très punky 'Driver blues'. Le feeling est bon, électrique, plutôt efficace dans la mélodie; il est certes évident que les musiciens sont bons, trop pour n'être que de simples zikos punks mais les lignes conservent néanmoins une simplicité directe et réellement séduisante. Rééditer ce premier album était une riche idée, rien de tel pour (re)découvrir une formation importante du patrimoine punk rock français. Si j'ai toujours détesté les travaux pop de Elli & Jacno, j'ai appris à aimer ceux de Stinky Toys, abandonnant le mépris de mes seize ans et c'est tant mieux; il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis. 4,5/6

note       Publiée le lundi 12 juillet 2010

partagez 'Plastic Faces' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Plastic Faces"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Plastic Faces".

ajoutez une note sur : "Plastic Faces"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Plastic Faces".

ajoutez un commentaire sur : "Plastic Faces"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Plastic Faces".

Solvant › samedi 10 décembre 2011 - 22:05  message privé !

Faut écouter aussi le Elli & Jacno "Tout va sauter" (1980) c'est culte et c'est très bon, ça tourne et ça retourne en boucle.

(y'avait aussi les Guilty Razors ds la liste des 1ers punks en France)

Note donnée au disque :       
mangetout › lundi 12 juillet 2010 - 22:05  message privé !

...et le "Lonely lovers" n'est autre que le "Amoureux solitaires" de Lio écrit, produit et arrangé par Jacno.

Seb de Super › lundi 12 juillet 2010 - 20:04  message privé !

Toi mon toit, ca un sens décalé comme les sucette d'Annie ou le Bannana Split de Lio.
Birthday party

Twilight › lundi 12 juillet 2010 - 19:43  message privé !
avatar

@Darkstar, c'est bien la même...celle qui sussurait 'Toi mon toit' sur nos nuits adolescentes

Darkstar Seven › lundi 12 juillet 2010 - 17:44  message privé !
avatar

Elli Medeiros (chant) => soyons clair, c'est d'elle dont tu parles, Twilou ?

=> http://www.youtube.com/watch?v=mKsEBJdVvgI

Parce que de chemin, parcouru (à rebours !!) depuis : http://www.youtube.com/watch?v=9HxcDY-ea4s