Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMidnight Configuration › Funeral nation

Midnight Configuration › Funeral nation

cd • 14 titres

  • 1Subterrania (descent)
  • 2Transmission soul
  • 3Sinister sinister
  • 4Graveyard eyes
  • 5Force
  • 6Mesmerise
  • 7Snowblind
  • 8A gothic lullaby
  • 9Funeral nation
  • 10Sacred cities
  • 11Unfolding the wings of winter
  • 12Chaos mind 2 (resurrected)
  • 13Breaking the spirit
  • 14Manifestation (ascent)

enregistrement

Square Centre, NightBreed Studios, Nottingham, Angleterre

line up

Trev Bamford (chant, guitare, programmation, samples), Lisa Ross (chant féminin), Nik Hopkinson (guitare), Fiend (claviers)

remarques

chronique

Il faut bien l'admettre, la scène goth britannique a eu du mal à s'engouffrer d'intéressante manière dans les 90's. Sans noircir non plus le tableau, la tendance qui l'emportait alors était principalement la déclinaison à l'infini de sonorités héritées des Sisters of Mercy ('Nösferätü, Rosetta Stone...), voir des Fields of the Nephilim (Seraphin Twin). Un type eut pourtant l'envie de bouleverser ces codes, Trev Bamford, fondateur du moyen label Nightbreed et ex-Every New Dead Ghost. Il venait de se payer un sequencer et en s'inspirant d'une forme de dance music synthétique très en vogue alors s'amusa à créer un pont entre des rythmes technoïdes, un imaginaire macabre volontiers kitsch et quelques restes de gothic rock. Le groupe trouvera sa formule définitive avec l'ajout d'une guitare et d'une chanteuse pour les choeurs et les performances gothico-fetish. Tout ça est magnifiquement résumé sur ce second album: des rythmiques électroniques dansantes à mort, une bonne guitare pour plomber le tout, un chant ultra caverneux, presque caricatural, poussé à l'extrême avec en parallèle la voix de Lisa pour équilibrer. Midnight Configuration, c'est le 'too much' dans toute sa splendeur mais c'est comme ça que c'est bon...Des thèmes cliché à donf inspirés par le paganisme, Crawley, les films d'horreur, une attitude 'plus goth, tu meurs' mais surtout une collection de hits imparables: 'Funeral nation', 'Sinister sinister', 'Force' ou encore 'Snowblind' et 'Sacred cities'...Midnight Configuration maîtrise au mieux cette combinaison improbable sans jamais tomber dans le synthétique trop léger niveau beats, le chant féminin apporte la touche mélodique nécessaire face aux vocaux masculins assez limités mélodiquement, quant à aux riffs de guitare, ils confèrent l'ambiance gothic rock réglementaire. Peu de variations dans l'écriture d'un titre à l'autre mais la formule fonctionne bien. A prendre au second degré mais un tel album a été une belle bouffée de fraîcheur à l'époque et il s'écoute toujours bien aujourd'hui.

note       Publiée le vendredi 9 juillet 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Funeral nation".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Funeral nation".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Funeral nation".