Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBattlelore › Sword's song

Battlelore › Sword's song

cd | 12 titres | 46:20 min

  • 1 Sons of Riddermark [4:03]
  • 2 Sword's Song [4:05]
  • 3 The Mark of the Bear [ 4:24]
  • 4 Buccaneers Inn [3:51]
  • 5 Attack of the Orcs [3:09]
  • 6 Dragonslayer [3:27]
  • 7 Chazad-dum Pt. 2 [4:03]
  • 8 Horns of Gondor [3:49]
  • 9 The War of Wrath [3:54]
  • 10 Forked Height [3:15]
  • 11 Starlight Kingdom [4:23]
  • 12 The Curse of the Kings [3:57]

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Kalsa Jouhki (Chant féminin) ; Patrik Mennander (chant masculin) ; Tommi Havo (Raging vocals, guitares lead, rythmiques et acoustiques) ; Jyri Vahvanen (guitares rythmiques et acoustiques) ; Miika Kokkola (basse) ; Maria (synthétiseurs) ; Henri Vahvanen (batterie et percussions) / invités : Jyrki Myllärinen (guitare classique) ; Miitri Aaltonen (chœurs et percussions)

Musiciens additionnels : Aragorn, Borronir, Frondon, Sam, Gandalf, Gimli, Legolas, Bilbon, Smeagol, Grishnacht, toute la smala de la Terre du milieu et un anneau pour les gouverner tous !!

chronique

Styles
metal
heavy metal
metal atmosphérique
metal extrême
Styles personnels
epic metal sympho pour butter des orcs

Attention les enfants, voilà un groupe avec lequel j’ai un gros problème d’objectivité et un album qui a tourné en boucle pendant des mois dans mon autoradio. Autant dire que si vous n’aimez pas BATTLELORE (ou mes chroniques), passez votre chemin illico presto. Après un premier album pour le moins original et éclectique (‘’Where the shadow lies’’), le groupe revient avec ‘’Sword’song’’ qui ne diffère guère de son prédécesseur. Cet album contient des morceaux souvent lents et puissants, particulièrement mélodiques et même un peu symphoniques puisque le synthé tient une place prépondérante dans les compos, tout comme pour DIMMU BORGIR. BATTLELORE se caractérise aussi par l’alternance du chant féminin et des grognements masculins, comme si une elfe et un uruk-hai se répondaient en permanence. En effet – petite parenthèse – à l’instar de SUMMONING, BATTLELORE voue sa musique aux écrits de JJR Tolkien, fermons la parenthèse. Dans ce style (plus ou moins) lent et mélodique/sympho, on citera ‘’sons of the Riddermark’’, ‘’sword’s song’’, ‘’war of wrath’’ et le magnifique ‘’mark of the bear’’. Plus rapide, on recommandera ‘’buccanneers’inn’’ et son riff de synthé presque guilleret ou ‘’attack of the orcs’’ et son petit coté electro metal. BATTLELORE montre également son attrait pour les ambiances soignées avec l’instru ‘’horns of Gondor’’ durant lequel on se prend à l’envie de fumer la feuille de langoulet avec Aragorn durant un bivouac de nuit dans les plaines de la Terre du milieu. Mais à part cet intermède, ‘’sword’s song’’ est plutôt une invitation à chevaucher avec les cavaliers du Rohan à l’assaut du Mordor. Allez hue et 5,5 sur 6 !!!

note       Publiée le mercredi 7 juillet 2010

partagez 'Sword's song' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Sword's song"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sword's song".

ajoutez une note sur : "Sword's song"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sword's song".

ajoutez un commentaire sur : "Sword's song"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sword's song".

NevrOp4th › samedi 20 octobre 2012 - 18:34  message privé !

Intéressant tout çà. La pochette me plait bien et le ton humoristique de la chronique donne vraiment envie. Allez, allons à la recherche de Battlelore.