Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDying Fetus › Destroy the opposition

Dying Fetus › Destroy the opposition

cd • 8 titres • 36:25 min

  • 1Praise The Lord (Opium Of The Masses)
  • 2Destroy The Opposition
  • 3Born In Sodom
  • 4Epidemic Of Hate
  • 5Pissing In The Mainstream
  • 6In Time Of War
  • 7For Us Or Against Us
  • 8Justifiable Homicide

line up

Jason Netherton (basse, voix), Sparky Voyles (guitare), John Gallagher (guitare, voix), Kevin Talley (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
death metal
Styles personnels
technical death metal

Le brutal de Dying Fetus est loin d'être inintéressant. Technique, s'appuyant sur une grande quantité de changements de rythme, ouvrant quelques portes grâce à ses riffs très groovy, les Dying Fetus maîtrisent. Seulement voilà, les vocaux sont absolument abominables et complètement inadaptés, officiant dans un echo gore proche d'un Mortician, ils ne parviennent qu'à plonger l'auditeur dans un profond sommeil de par leur manque de puissance et d'intêret. De plus, la production, beaucoup trop faible pour le style, n'aide en rien les compositions. Au final, ces quelques faits remballent tout ce qui apparaissait comme atout dans un tupperware rigide et carré, duquel il semble impossible d'extraire quelconque aliment savoureux. Sauvé in extremis du naufrage total par son morceau d'ouverture, ce "Destroy the opposition" n'en reste pas moins un disque plat, fade, qui trouvera peut-être quelques défenseurs parmi les amateurs de technique pure.

note       Publiée le vendredi 26 avril 2002

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Destroy the opposition".

notes

Note moyenne        21 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Destroy the opposition".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Destroy the opposition".

nicola › samedi 31 octobre 2015 - 19:42  message privé !

Il y a le bon death metal, il voit une batterie, il blaste mais le mauvais death metal, tu vois, il voit une batterie, il blaste mais ce n’est pas pareil.

thrasheavy › samedi 31 octobre 2015 - 18:24  message privé !

Désolé d'arriver 10 ans après, mais à R_ONE: pour chroniquer un groupe comme Dying Fetus vaut mieux être un minimum connaisseur de death metal, sinon ça sert à rien puisqu'on sera pas le mieux placé pour juger de la qualité de l'album, on sera pas suffisamment objectif. On va donc forcément le juger plus négativement qu'il ne le mérite.

dimegoat › vendredi 17 juillet 2015 - 09:16  message privé !

Argh, une seule boulette!? je croyais qu'il s'agissait pourtant du disque le plus apprécié du groupe... il s'agit sans doute du DF le plus accessible, plus efficace que les précédents, grâce à une production plus propre et à des compositions bien animées qui évoquent déjà très largement Misery Index.

Note donnée au disque :       
empreznor › jeudi 18 octobre 2007 - 18:40  message privé !
Le probleme pour Dying Foetus, c'est qu'ils ont tellement craché sur leur pays quand Clinton était president qu'ils n'ont pas pu faire tellement mieux ces temps-ci malgré l'urgence.
Dun23 › jeudi 18 octobre 2007 - 18:29  message privé !
Et ça marche? Avec les meufs, je veux dire... Non, parceque ça m'interresse!