Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCompilations - Labels › Alltaf Sama Svínið

Compilations - Labels › Alltaf Sama Svínið

cd 1 | 18 titres | 73:00 min

  • 1 Mínus: 'Romantic Exorcism' '
  • 2 Maus: 'Glerhjarta'
  • 3 Einar Örn: 'Ávalur Sívalur'
  • 4 Kimono: 'Between Sets'
  • 5 Ske: 'Stuff'
  • 6 Björk: 'Verandi'
  • 7 Kritikal Mazz: 'Dark Omen'
  • 8 Lúna: 'Andhetjur'
  • 9 Desidia: 'Afghan Cowboy'
  • 10 Atingere: 'Transparent Blood'
  • 11 Rúnk: 'Innipúkinn'
  • 12 Sigtryggur Baldursson: 'Mysterynod'
  • 13 Egill Sæbjörnsson: 'Try To Stay Unhooked'
  • 14 Stilluppsteypa: 'Jetzt Ist Alles Vorbei'
  • 15 Vinyl: 'Nobody's Fool'
  • 16 Dr. Gunni: 'Mikilvægasti Maður Í Heimi'
  • 17 Sigur Rós: 'Hvalir Í Útrýmingarhættu'
  • 18 Trabant: 'Ecstacy Heart Garden'

cd 2 | 17 titres | 68:03 min

  • 1 Sykurmolarnir: 'Ammæli'
  • 2 Ham: 'Transylvanía'
  • 3 Curver: 'Rautt Hús Brennur'
  • 4 Bubbleflies: 'Strawberries'
  • 5 Yukatan: 'Manson'
  • 6 Funkstraße: 'Prófessorinn Ráðleggur'
  • 7 Bootlegs: 'Trash attack '
  • 8 Langi Seli & Skuggarnir: 'Breiðholtsbúgí'
  • 9 Kolrassa Krókríðandi: 'Myrkrið'
  • 10 Risaeðlan: 'Ívar Bongó'
  • 11 Sogblettir: 'Fimmti Gír'
  • 12 Bless: 'Aleinn Í Bíó'
  • 13 Faculty: 'True Hustler'
  • 14 Olympia: 'Symphony'
  • 15 J. Triumph* & Sykurmolarnir: 'Lúftgítar'
  • 16 Unun: 'First Aid'
  • 17 Hljómsveit Konráðs Bé: 'Jólin Alls Staðar'

chronique

Smekkleysa (LE label indie islandais) a toujours eu pour politique de signer des formations alternatives, sans chercher non plus à restreindre son champ d'action. Ils publient d'ailleurs également des livres, des courts-métrages, des cartes postales...Fondé après la faillite de Gramm Records (crée par les musiciens de Purrkur Pillnikk), la compagnie verra le jour en 1986 et se développera grâce au succès des Sugarcubes. Pour fêter ses seize ans d'existence, elle nous propose cette compilation double cd exposant plusieurs de ses artistes, anciens ou plus actuels. L'argument choc ? Des titres rares de Björk et Sigur Rós, ils sont d'ailleurs pour moi les seuls arguments intéressants du premier cd qui couvre assez peu mes goûts musicaux. Le trip hop hanté de Björk est plutôt sympa, pareil pour Sigur Rós avec une compositions ambient froide ultra dépouillée et instrumentale. Je retiens également Atingere et son electroclash minimal évoquant volontiers Deine Lakaien en moins riche mais efficace, Vinyl avec son rock alternatif pêchu pas original pour un clou mais pas trop mal ficelé, quant aux groupes à potentiel mais dépendant des opinions, voici: Dr Gunni avec son punk rock 90's, Minús pour des raisons similaires, Kimono qui ravira les fans d'une certaine pop froide et lente, Desidia pour du rock metal grinçant destinés aux amateurs de Backyard Babies (dont je ne suis pas) et Lúna, pas mal aussi dans son rock pop faussement Radiohead. A éviter absolument Kritikal Mazz qui singent Massive Attack mais version rap, pour le reste, les fans d'indie pop apprécieront peut-être. J'étais plutôt intéressé par le second cd incluant un morceau des excellents Sogblettir parfaits dans leur post punk à la Killing Joke (miammm) ainsi qu'une belle version du 'Transylvania' (version blues des ténèbres) de Ham qui sont ici à la fête avec plusieurs side-projects, notamment Olympia oeuvrant dans une voie proche la touche flamboyante en plus (les fans de Rammstein aimeront) et Funkstrasse assez insupportables avec leur funk disco à vocaux rocailleux (il faut pas mal d'humour pour se farcir ça...J'en ai pas). Parmi mes belles découvertes, Curver avec sa cold très influencée par Joy Division et les Cure, Yukatan, plus bruyant et écorché dans un genre proche de Sonic Youth, Bootlegs proposant un crust punk mêlant riffs thrash et punk rock rapide (la production plutôt bonne permet d'apprécier), Bless pas si mal avec son rock alternatif. Le reste m'a laissé de marbre même si Unun avec sa pop indie post-Sugarcubes n'est pas si mal, pareil pour Kolrassa Krókriðandi. Les Sugarcubes sont d'ailleurs présents avec leur patronyme en islandais proposant une version de 'Birthday' dans leur langue. Dans les insupportables, je mentionnerai Faculty qui cherchent sans doute à jouer les Tupac islandais (aargh), Bubbleflies bien trop funky pour moi, sans oublier Langi Seli & Skuggarnir et son rock de variété (dommage ça partait bien la rythmique rockab') malgré quelques attaques de riffs minables et Risaeðlan dans le genre bossa nova nordico-gitane. Bref, il y en a pour tous les goûts et plusieurs pièces valent l'achat; en toute humilité, j'avouerai que la note est très subjective, reposant sur mes intérêts. Jetez donc une oreille et jugez par vous-mêmes et si vous visitez Reykjavik, passez à leur boutique. 3,5/&

note       Publiée le mercredi 9 juin 2010

partagez 'Alltaf Sama Svínið' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Alltaf Sama Svínið"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Alltaf Sama Svínið".

ajoutez une note sur : "Alltaf Sama Svínið"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Alltaf Sama Svínið".

ajoutez un commentaire sur : "Alltaf Sama Svínið"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Alltaf Sama Svínið".