Vous êtes ici › Les groupes / artistesCConflict › It's time to see who's who now

Conflict › It's time to see who's who now

cd • 11 titres

  • 1Berkshire cunt
  • 2No island of dreams
  • 3Conflict
  • 4Great what ?
  • 5The guilt and the glory
  • 6One nation under a bomb
  • 7Blind attack
  • 8Vietnam serenade
  • 9Blood morons
  • 10Meat means murder
  • 11Whichever way you want it

line up

Francico Carreno (Francesco Carreno) (batterie), Colin Jerwood (chant, basse), Kevin Webb (guitare, basse)

remarques

A ne pas confondre avec 'It's time to see who's who' présentant une pochette similaire mais avec une track list modifiée et sorti en 1983. Cette première version sera également rééditée en cd, avec des bonus.

chronique

Styles
punk
Styles personnels
anarcho-punk

Rompant avec une certaine esthétique de pochette noire déjà traditionnelle dans l'anarcho-punk, Conflict nous livre son premier album...Le ton est donné, l'heure est au combat, il est temps de savoir sur qui l'ont peut compter (d'où le titre). Nous sommes en 1983. Deux ans plus tard, le groupe réenregistre la plupart des morceaux et ressort l'album avec une track-list modifiée (des chansons ont été retirées, d'autres extraites de minis ont été ajoutées); n'ayant jamais possédé l'original, je ne me hasarderai pas au jeu de la comparaison. Une chose est certaine, Conflict ne fait pas dans la dentelle mais dégage pourtant quelque chose de particulier. Un titre se détache par son ambiance radicalement différente, 'The guilt and the glory', décliné sous forme d'une récitation féminine qui n'est pas sans évoquer CRASS. Pour le reste, c'est du punk rapide qui tabasse sec sans jamais pour autant virer dans le chaos absolu. Les compositions de Conflict sont soigneusement articulées, cela se sent; elles sont riches en breaks, brefs intermèdes, renforçant ainsi l'ambiance, parfait complément de la puissance mélodique. Il suffit d'écouter 'Whichever way you want', le riff de 'Blood morons' ou 'Berkshire cunt' pour s'en convaincre; Colin assure derrière son micro et les musiciens sont au top. Certains estiment que ces réenregistrements ne se justifiaient pas, la qualité du premier opus parlant nettement pour elle-même. Peut-être bien. Si toutefois, comme moi, vous ne possédez pas cette première version, croyez-moi, celle-ci en tous cas ne vous décevra pas. 4,5/6

note       Publiée le samedi 29 mai 2010

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "It's time to see who's who now" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "It's time to see who's who now".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "It's time to see who's who now".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "It's time to see who's who now".