Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAnnihilator › Alice in hell

Annihilator › Alice in hell

cd • 9 titres • 37:50 min

  • 1Crystal Ann01:41
  • 2Alison Hell05:01
  • 3W.T.Y.D. (Welcome to Your Death)03:56
  • 4Wicked Mystic03:38
  • 5Burns Like a Buzzsaw Blade03:34
  • 6Word Salad05:50
  • 7Schizos (Are Never Alone) (Parts 1 & 2)04:32
  • 8Ligeia04:48
  • 9Human Insecticide04:50

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

line up

Randy Rampage (chant), Jeff Waters (guitare), Dave Davis (guitare), Wayne Darley (basse), Ray Hartman (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
thrash metal
Styles personnels
thrash tarabiscoté !!

"Alice In Hell" est le premier album d’Annihilator, projet du guitariste virtuose Jeff Waters, après, notamment, une démo pour laquelle il a assuré tous les instruments. C’est dire si le sieur a le sens du travail en équipe… Bref, premier album pour ce groupe canadien, et, malgré un nom qui pourrait laisser présager quelques bourrinades, Annihilator propose un thrash metal de bonne facture, plutôt léger et très mélodique. Les chansons sont souvent rapides, parfois avec des ponts acoustiques et/ou souvent très beaux (" WTYD" ou "Word salad") mais, souvent aussi, les morceaux sont trop démonstratifs. Ok Jeff, tu as de petit doigts agiles, mais était-ce la peine d’en faire autant ? La démonstration sied très bien au metal prog à la Dream Theater, cela sied moins bien au thrash. Ce qui sauve ce premier album et le rend remarquable, c’est la chanson "Alison Hell" - avec l’intro acoustique "Crystal Ann" - un morceau thrash mid-tempo, avec quelques belles accélérations, des breaks acrobatiques, une ambiance glaciale et un solo de guitare riche en émotion. Comme quoi il est inutile – faut-il le rappeler, amis gutsien(ne)s – de faire des prouesses techniques pour faire de la bonne musique. Dark Tranquillity a fini par le comprendre, des années après… Un bon album qui laisse présager une carrière brillante pour le groupe, mais un album hélas un peu répétitif et lassant de démonstration (je me répète, je sais).

note       Publiée le jeudi 27 mai 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Alice in hell".

notes

Note moyenne        14 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Alice in hell".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Alice in hell".

boumbastik › jeudi 14 mars 2013 - 21:25  message privé !

C'est un groupe au potentiel énorme, tant tèqueuniqueu que taqueutiqueu (on est souvent à la limite du prog) mais qui a en effet tendance à la répétition. Entre Wicked Mystic, Burns Like a Buzzsaw Blade et Schizos difficile de faire la différence à la 1ère écoute. C'est dommage, vu le talent des membres. Sur scène, ça envoie le steak comme il faut. Leur "nouveau" chanteur-guitariste est excellent.

Note donnée au disque :       
Seijitsu › jeudi 14 mars 2013 - 19:07  message privé !

Bon... j'aime beaucoup Megadeth, mais bizarrement Annihilator ça passe moyen. Trop froid, un peu trop linéaire et assez démonstratif aussi, il faut le reconnaitre. Certains morceaux claquent bien cependant (Alison Hell of course ou encore W.T.Y.D).

Note donnée au disque :       
stankey › samedi 8 décembre 2012 - 11:01  message privé !

De temps en temps, on arrive a entendre cette basse audacieuse, décidément l'instrument ingrat du Thrash...

Note donnée au disque :       
fallon › lundi 23 mai 2011 - 16:39  message privé !

1 peu sévère la chronique. qu'on n'apprécie pas les quelques facéties d'Annihilator ,certes, certaines excentricités -notamment du chanteur quand il s'emballe dans les aigus- sont parfois déroutantes ou de mauvais gout mais ce 1er album est inventif, malin et bien exécuté. Quelques titres comme "Alison Hell" par exemple sont très plaisants et cette ambiance de conte horrifique a son charme. très recommandable donc et 1 groupe de thrash qui a de la personnalité et un peu de finesse, c'est pas si fréquent!

Note donnée au disque :       
Lord Tom › jeudi 17 juin 2010 - 18:15  message privé !

Jeff Waters, le Bruce campbell du thrash