Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDead Congregation › Graves of the archangels

Dead Congregation › Graves of the archangels

cd | 9 titres | 43:35 min

  • 1 Martyrdoom [05:31]
  • 2 Hostis humani generis [03:13]
  • 3 Morbid paroxysm [02:44]
  • 4 Vanishing faith [03:40]
  • 5 Voices [04:43]
  • 6 Graves of the archangels [08:04]
  • 7 Subjugation [01:11]
  • 8 Source of fire [05:01]
  • 9 Teeth into red [09:28]

enregistrement

Enregistré en 2006 et 2007

line up

A.V. (chant, guitares), T.K. (guitares), A.A. (basse), V.V. (batterie)

chronique

Dead Congregation est un groupe que je viens juste de découvrir venant de Grèce. Ce "Graves of the archangels" représente leur premier et seul album à ce jour. Ce qui me frappe ici, c'est cette maturité dans l'écriture et l'exécution de cet album. Dead Congregation joue du gros death metal, teinté de black, dans une veine très proche d'Incantation. Le son est gras et lourd, les titres sont longs et apportent plus que du simple bastonnage d'outre-tombe. Et dans ce registre, le groupe se rapproche énormément des français d'Arkhon Infaustus. Il s'agit d'ailleurs de la première fois que j'entends un disque aussi proche de ce que faisaient les franciliens. Par moment, c'est même impressionnant de mimétisme, la même intensité, les mêmes types de breaks, cette même façon de jouer sur les larsens et surtout cette même atmosphère ultra-maléfique. L'enchaînement entre parties blastées et passage lent et noir reste dans le même registre que chez les français (il suffit d'écouter le titre "Source of fire" pour s'en convaincre). Le feeling est énorme dans cette galette, ça suinte, c'est super lourd et magmatique. Dans un style pourtant bien bouché où presque tout a été dit, Dead Congregation réussit à apporter une touche personnelle et originale sur un death metal résolument basique et bœuf. L'intensité est présente du début à la fin et les changements de rythmes permettent de facilement accrocher aux morceaux sans que l'on ressente une quelconque monotonie tout au long des 9 morceaux que compte l'album. Le dernier titre, durant plus de 9 minutes, est absolument magistral, avec d'excellents passages de chœurs plutôt originaux s'enchaînant à merveille avec leur death metal destructeur. Je n'ai vraiment pas beaucoup de critiques à émettre sur cet album tellement il est maîtrisé et proche de mes goûts en matière de metal extrême. Une très bonne surprise en ce qui me concerne.

note       Publiée le lundi 10 mai 2010

Dans le même esprit, Nicko vous recommande...

partagez 'Graves of the archangels' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Graves of the archangels"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Graves of the archangels".

ajoutez une note sur : "Graves of the archangels"

Note moyenne :        8 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Graves of the archangels".

ajoutez un commentaire sur : "Graves of the archangels"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Graves of the archangels".

taliesin › lundi 24 septembre 2018 - 11:05  message privé !

Bordel ce 'Teeth into red' !

Note donnée au disque :       
born to gulo › dimanche 23 septembre 2018 - 14:51  message privé !

motdièse:ultramélafique

Note donnée au disque :       
yog sothoth › lundi 16 juin 2014 - 20:09  message privé !
avatar

Je trouve ça tellement moins bateau qu'une large frange de la clique "Dark descent-like" putride-necromachin-greuhgreuhleszombies dont on nous abreuve depuis des années. DC au moins, y'a du riff mégapoutresque et du son qui claque... (et un batteur qui a du faire ses classes dans l'artillerie lourde, indubitablement !)

saïmone › lundi 16 juin 2014 - 20:02  message privé !
avatar

Tiens c'est là ça ? J'aime pas ce groupe, mais le dernier est cool ouais, bateau, tout ce qu'il faut !

yog sothoth › lundi 16 juin 2014 - 20:01  message privé !
avatar

Le petit dernier est assassin... (et emporte avec lui les cris des enfants; etc.)