Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesAAit! › Ait!

Ait! › Ait!

cd | 12 titres | 48:06 min

  • 1 I Want [4:48]
  • 2 Mami [3:21]
  • 3 Fight Together, Baby [3:54]
  • 4 La Mia Frenesia [3:02]
  • 5 La Notte Della Ragione [3:24]
  • 6 6.30 P.M. Punch Time [1:53]
  • 7 Nathalie Et Christine Ont Encore Les Vibrations [4:03]
  • 8 Why? [4:41]
  • 9 Discipline [4:21]
  • 10 Count Down To Nowhere [4:06]
  • 11 A Simple Heart [5:51]
  • 12 Silence Please [4:34]

line up

Tairy Ceron

chronique

Styles
musique de film
ovni inclassable
Styles personnels
salon kitty

Tout est dans la pochette, capture d'un film d'exploitation nazi porno, exhibant une femme seins nus, coiffée d'une casquette SS et sortant un oeuf de sa bouche, sous le regard mi-amusé mi-blasé de convives en smoking. Tout est confirmé par l'intérieur de la pochette dépliante, où l'on voit un Tairy nu comme un ver, caresser tendrement une poupée gonflable dans un décor de boîte de nuit, boule à facettes de rigueur. Oui, tout est annoncé sans détour : vous qui vous apprêtez à pénétrer au royaume du kitsch, laissez votre sens du bon goût sur le seuil. Une charmante hôtesse vous invitera à déambuler entre divers tableaux musicaux tous aussi décalés les uns que les autres, du post-lounge ralenti, au cabaret grotesque, en passant par des collages plus que douteux. Rien ne vous sera épargné : minimoog en tête de gondole, voix imbibée de mauvaise vodka et noyée dans une reverb digne des pires karaoké, samples en boucle infinie («Why?», effectivement pourquoi?), chansons populaires mélodramatiques italiennes placées telles quelles avec un simple écho en guise de traitement («Mami», sans intérêt quand comme moi on ne comprend pas l'italien), tentatives érotiques plus ou moins réussies («Nathalie et Christine ont encore les vibrations», mêlant mélodie de film érotique vintage, râles féminins et discours nazi), essais d'inconfort («Discipline», boucle de guitare désacordée et tambours vains), et j'en passe. L'ambiance fétichiste est au final bien là, c'est indéniable, mais on ne comprend pas toujours où Tairy veut en venir. Entre des mélodies trop faibles et des boucles qui n'évoluent jamais, on passe allègrement de la frustration à la lassitude. Un album à appréhender comme une collection de tentatives décadentes, dont les trois quarts sont à jeter, le reste s'écoutant au second degré. Pour les fétichistes de l'uniforme seulement.

note       Publiée le dimanche 9 mai 2010

Dans le même esprit, VL vous recommande...

partagez 'Ait!' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Ait!"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Ait!".

ajoutez une note sur : "Ait!"

Note moyenne :        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Ait!".

ajoutez un commentaire sur : "Ait!"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Ait!".

novy_9 › vendredi 28 octobre 2011 - 12:17  message privé !

mhm pour moi ce disque est unique par son ambience, mais c'est vrai qu'il peut être très difficile d'accès pour certain. il s'adresse à ceux qui aiment Macelleria Mobile Di Mezzanotte, Novy Svet, Teatro Satanico ...

Note donnée au disque :       
taliesin › lundi 10 mai 2010 - 22:18  message privé !

Marrant, ce truc trainaît chez moi depuis un certain temps, je ne l'avais jamais écouté, je l'avais même carrément oublié... La lecture de cette chronique me l'a donc rappelé à mon bon souvenir. Ah, l'opportunité de sortir la chose, de l'écouter et, si j'en crois la chro, de me débarasser de cette chose inutilement encombrante ! Tout en écoutant, je me renseigne - tiens, c'est le gars de 'Today I'm Dead', dont je ne suis pas spécialement fan, disons-le. Mais ici aucun rapport avec le bruitiste susnommé; plutôt un mélange, comme déjà suggéré, de Novy Svet, Women of the SS et, ajouterai-je, Der Blutharsch, les expérimentations de Death in June, voire, pourquoi pas, les field recordings de The Gerogerigegege ! Bon bein voilà, moi je trouve ça vraiment très très bon ! Et je m'en vais me dépêcher d'écouter les autres galettes de ce projet :-)

Note donnée au disque :