Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesNNemesis › Gigaherz

Nemesis › Gigaherz

cd | 16 titres | 76:50 min

  • 1 1 Kopernikus 9:20
  • 2 2 Gigaherz 8:03
  • 3 3 Karyon 6:57
  • 4 4 Vertical Horizon 5:18
  • 5 5 Nautilus 7:53
  • 6 6 Return to the Well 7:18
  • 7 Evolution Suite (32:25)
  • 8 7 The First Sea 5:00
  • 9 8. Origin of Species 1:48
  • 10 9 Terra Firma 8:09
  • 11 10 Koobi Fora 5:02
  • 12 11 Meander 2:36
  • 13 12 Out of the Cradle 1:26
  • 14 13 Final Frontier 5:28
  • 15 14 Coldfront 0:27
  • 16 15 Last Footprints 2:03

enregistrement

Enregistré et mixé au studio KingKong, Kokkola en 2009

line up

Ami Hassinen: Synthétiseurs, guitare, basse et FX Jyrki Kastman: Synthétiseurs, claviers et FX

remarques

Pour entendre des échantillons sonores et en savoir plus sur l’artiste, visitez son site web au : http://www.nettilinja.fi/~ahassine/news.htm

chronique

Après plusieurs revirements, autant administratifs qu’artistiques, Nemesis ébauche la finalité de Gigaherz sur l’étiquette Origo Sound. Ceux qui suivent les activités du duo Finlandais se souviendront que Gigaherz a vu les bacs pour la toute première fois en 1995, soit après Xcelsior; 1er opus de Nemesis. Contraintes sur contraintes, l’album n’a connu qu’une sortie éphémère. En 2006, une version quelque peu différente était disponible en format téléchargeable et en CD-R via le site Internet du groupe. Finalement en 2010 Gigaherz est entièrement ré enregistré, incluant un mixage qui offre une version musicale nettement plus incisive. Une version allongée de 10 minutes qui offre 2 nouveaux titres; Kopernikus et Return to the Well, tout en rayant Cryogenic. Un tonnerre ébruite ses grondements sous une pluie fine qui coule au travers une onde synthétisée. D’emblée Nemesis nous plonge dans son univers sonore où l’ambiant aux structures des natures environnantes toise les rythmes parfois oniriques, parfois plus près du soft techno, comme sur l’intro de Kopernikus. Le roulement d’une séquence qui ondule sous cette fine ondée moule un rythme mi syncopé cousu d’une bonne ligne de basse et d’un synthé très musical qui fulmine de bons solos. Le tout baignant dans une ambiance mi terrestre et mi cosmique. Et ainsi défile cette 4ième vie (on me dit qu’il s’agit de la 3ième) de Gigaherz. La pièce titre est tout aussi furieuse, alors que Karyon (au lieu de Caryon) demeure mystérieuse et intrigante, à l’affut d’un tempo qui n’explosera pas, mais qui renaîtra avec insistance sur Vertical Horizon, nettement plus mordant et lourd sur cette version tout comme Nautilus, l’une de mes préférés sur Gigaherz. De fines percussions tablas initient Return to the Well qui trempe dans une ambiance d’une nature aux confins d’une imagination sans limite. Le rythme y est doux et la sonorité très riche, moulant un étrange aura de sensualité faunique. Un très beau titre qui démontre que Nemesis a toujours quelque chose à mettre en musique. Quelques années plus loin et plusieurs décibels ajoutés Evolution Suite est du même moule, Cryogenic en moins, que la version de 2006. Très ambiant et flottant, The First Sea et Origin of Species nous immerge d’une sérénité à fleur d’eau. Avec son approche très tribale des ambiances désertiques à la Steve Roach, Terra Firma rejoint la coexistence rythmique qui meuble la 1ière partie de Gigaherz, alors que Koobi Fora trempe carrément dans une ambiance Roachienne. Vestiges des berceaux de la tranquillité, Meander, Out of the Cradle, Coldfront et Last Footprints embrassent les douces ambiances d’un monde perdu, alors que timidement Final Frontier moule son tempo dans les effluves de Kopernikus. Cette version de Gigaherz est, et de loin, la meilleure. Le nouvel enregistrement et le nouveau mixage en font un album plus intense et plus vivant où chaque subtilité sonore, ce qui fait la force de Nemesis, est plus intense et, surtout, mieux détaillé. Un bel album d’une MÉ qui est un mélange d’un Krautrock ambiant et d’une musique plus techno. Un peu comme si Can et Ashra croiseraient Biosphere et Bjork…sans la voix, évidement!

note       Publiée le dimanche 2 mai 2010

partagez 'Gigaherz' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Gigaherz"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Gigaherz".

ajoutez une note sur : "Gigaherz"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Gigaherz".

ajoutez un commentaire sur : "Gigaherz"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Gigaherz".