Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKKill For Total Peace › Kill for

Kill For Total Peace › Kill for

cd | 9 titres | 47:47 min

  • 1 Captain America
  • 2 Elevator Love
  • 3 Fuck Dreams
  • 4 Sunshine
  • 5 Le Jeu D'Echecs
  • 6 50 Seconds
  • 7 Total Fuzzzzzzzz
  • 8 Residance
  • 9 Kill For

enregistrement

Recorded somewhere in Paris between 2007 & 2008 – Mixed by Wolfgang C. Robin & Intra Moros – Mastering by Hervé à Dekka.

line up

“For the realisation of this project, Kill For TOTAL PEACe were D Gage, Laden, Louie Louie, Intra Moros, Sky Over."

Musiciens additionnels : "Drum machine and percussions on “Elevator Love” & Confusion Guitar on “Kill For” by Wolfgang C. Robin. Hazy harmonies on “Total Fuzzzzzzzzz” by Camille Lemasson.”

remarques

Cover illustrations by Arnaud Loumeau - A noter que la version vinyle est paraît-il (j’ai hélas la version cd), supérieure, avec des transitions entre les titres qui n’existent pas sur le cd. Et la pochette entièrement fait au feutre sous substance multicolore, mais ça, justement, pas la peine de vous faire un dessin.

chronique

“Bombing for peace is like fucking for virginity”. C’est un slogan vu sur une pancarte d’une hippie défoncée des années 60, à une époque où les campagnes anti-guerres faisaient rage avec une vigueur beaucoup plus prononcée qu’aujourd’hui – forcément, plus personne se chie dessus d’être mobilisé. Un slogan qui m’est immédiatement revenu en tombant sur le premier album de Kill for total peace, un nom qui résume en 4 mots la politique étrangère de quelques pays que je ne citerai pas… Un disque trippant et halluciné, déroulant ses 9 titres sur des rythmes Krautrock primaires et des effets space-rock, sans oublier un soupçon d’éléctronique qui ne manque jamais de relever la sauce. "Kill For" (titre d’album et de chanson étrange, d’autant que le myspace s’appelle "total peace", faut-il y voir une importance égale ?) rappelle qu’en France, si il y a bien un genre où on n’a pas à rougir face aux anglo-saxons, c’est la drug music au sens large, car même si ces derniers ont Spacemen 3, Loop et Suicide, références avouées de Kill for total peace, nous, on a cette propension à foutre le bordel en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, et ça ne vaut pas seulement pour les formations noise-rock. Ça commence vraiment fort avec un Captain America ultra-entraînant qui donne envie de monter le son à un volume assourdissant… Si tout l’album est dans cette droite lignée, homogène et teigneux, la qualité de composition n’est pas toujours aussi probante. Sauf sur le rêveur Fuck Dreams, qui sonne comme une ballade de Primal Scream enregistrée dans un bunker pendant que la guerre fait rage au dessus, un genre de blues post-nucléaire chanté avec une voix de frenchie défonçé à la skunk, et qui en demande encore, en bon français ("gonna buy some valium")… On me fait signe dans l’oreillette que c’est un angliche, eh ben moi je trouve qu’il sonne français… Reste un album franchement solide, faisant une synthèse assez pointue de coolitude 60’s proche du premier Dandy Warhols (avis aux vrais connaisseurs : goûtez moi de 50 Seconds au tambourin de friche industrielle), mélangée à quelque chose de plus méchant et réminiscent de ces musiques sans âge où drogue, sexe et répétition font bon ménage. Prenez ce solo qui se shoote au Sterling Morrison sur Sunshine par exemple, sur une rythmique forcément rigoriste et pommelante. Sexe, drugs & Repetition, tiens, si j’étais Nick Kent (paix à son âme. Comment ça il est pas mort ? paix à son âme quand même), je brevèterai un nouveau mot d’ordre pour la jeunesse désœuvrée et éplorée. Un peu de sérieux journalistique s’il vous plaît là-dedans : Kill For de Kill For Total Peace n’est autre que la bande son incontournable d’un massacre de Columbine d’un nouveau genre, se déroulant dans un lycée cossu du 16ème arrondissement, où se seraient retrouvés en terminale S (parce que c’est mieux pour intégrer HEC) les membres de Naazt, House de Quiquette, Becascines, BB Burnes et autres suceurs de bites sponsorisés par Dior homme.

note       Publiée le vendredi 30 avril 2010

Dans le même esprit, dariev stands vous recommande...

partagez 'Kill for' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Kill for"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Kill for".

ajoutez une note sur : "Kill for"

Note moyenne :        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Kill for".

ajoutez un commentaire sur : "Kill for"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Kill for".

Nokturnus › jeudi 6 mai 2010 - 18:58  message privé !
avatar

c'est bien bon ça, parfait pour la saison

Grandgousier › lundi 3 mai 2010 - 00:36  message privé !

Pour One Switch, je leur trouve pas mal de similitudes avec Aqua Nebula et Kill For Total Peace mais il y'a un côté Krautrock plus prononcé je trouve (là tout de suite je pense à Neu et Cluster). Des morceaux plutôt expé entrecoupés d'autres plus conventionnels avec toujours pas mal d'effets genre Space Rock. Dans l'ensemble c'est plutôt pas mal.

empreznor › dimanche 2 mai 2010 - 15:52  message privé !

ça vaut quoi One Switch?

Solvant › dimanche 2 mai 2010 - 11:47  message privé !

Psyché à mort. Evidemment j'adore.

Note donnée au disque :       
Grandgousier › dimanche 2 mai 2010 - 06:30  message privé !

Oui, et One Switch To Collision