Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHam › Saga Rokksins 1988-1993

Ham › Saga Rokksins 1988-1993

cd • 13 titres

  • 1Musculus
  • 2Sanity
  • 3Dimitri
  • 4Death
  • 5Gerðu mér ást
  • 6Lonesome duke
  • 7Transylvannia II
  • 8Æskublóm
  • 9Trúboðssleikjari
  • 10Svin
  • 11Auður sif
  • 12Transylvannia I
  • 13Hold

enregistrement

Titres 1 et 2, Studio Sýrlandi, Islande, 1992. Titres 3 enregistré live en avril 1991. Titres 4-8, Islande, décembre 1989-janvier 1990. Titres 9-13, Studio Stemmu, Islande, avril 1988.

line up

Óttar Proppé (chant), Sigurjón Kjartansson (chant, guitare), S.Björn Blöndal (basse), Jóhann Jóhannsson (clavier, guitare), Arnar Geir Ómarsson (batterie)

remarques

chronique

Je sais qu'en dehors de 'Buffalo virgin', unique album sorti sur un label non islandais, les productions de Ham ne sont hélas pas évidente à dénicher mais si vous mettez la main sur cette compilation (à l'image assez typique de l'humour du groupe), n'hésitez pas, elle regorge de pépites. Je pense notamment à ceux qui ne sont pas très fans de metal; cet aspect n'est pas spécialement mis en avant dans les pièces ici rassemblées. On ne peut faire abstraction du timbre de Óttar Proppé (mélange entre Laibach et les Swans du début; on ne s'étonnera donc pas de trouver deux chansons produites par Roli Mosimann) mais il est équilibré par celui de Sigurjón Kjartansson, très présent, limite prépondérant, dans certaines chansons. Bien qu'il s'agisse d'une compilation, je trouve la ligne directrice et le mixage remarquablement cohérent, l'accent ayant été porté sur une forme de dépouillement des orchestrations au détriment des riffs trop metal et au bénéfice de la rythmique et du clavier. Volontiers pompier et grandiloquent, le style de Ham éclate également en ce qu'il a de plus mélodique comme en témoignent 'Transylvania', 'Lonesome duke', le dark folk hanté de 'Æskublóm' (au final pas si éloigné de certains essais de Death in June) ou encore 'Sanity'. L'autre bonne raison de se procurer cette collection est la présence du premier mini, 'Hold', forcément quasiment introuvable (et d'après mes renseignements fortement controversé à sa sortie, j'ignore pour quelle raison). Produit en 88, il démontre l'audace du groupe qui mêlait une forme de gothic rock musclé proche des Fields of the Nephilim avec quelques tentations metal, que ce soit dans les riffs ou quelques glissements de la voix vers le black metal. Singulière formation à laquelle on pourrait coller bien des étiquettes sans qu'aucune ne convienne réellement, Ham verra également ses collaborateurs s'investir dans bien des projets: Rass (punk), Apparat Organ Quartet (Suicide meets Kraftwerk), Olympia (faux metal symphonique), Funkstrasse (funk), Bleeding Volcano, Daisy Hill Puppy Farm (indie) ou encore Dip...Etonnant, non ? Vraiment ?

note       Publiée le mercredi 28 avril 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Saga Rokksins 1988-1993".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Saga Rokksins 1988-1993".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Saga Rokksins 1988-1993".