Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCAlice Cooper › Pretties for you

Alice Cooper › Pretties for you

cd • 13 titres • 36:10 min

  • 1Titanic overture01:12
  • 210 minutes before the worm01:39
  • 3Sing low, sweet cheerio05:42
  • 4Today mueller01:48
  • 5Living03:12
  • 6Fields of regret05:44
  • 7No longer umpire02:02
  • 8Levity ball04:39 [live]
  • 9B.B. on Mars01:17
  • 10Reflected03:17
  • 11Apple bush03:08
  • 12Earwigs to eternity01:19
  • 13Changing arranging03:03

line up

Michael Bruce (guitares, claviers), Glen Buxton (guitares), Alice Cooper (chant, harmonica), Dennis Dunaway (basse), Neal Smith (batterie)

remarques

chronique

Styles
rock
psychédélique
Styles personnels
60's !

Alice Cooper, tout un programme... Dans sa discographie, on pense souvent que son premier album est "Love it to death" avec le single "I'm eighteen". Et pourtant... Avant cela, le sieur Vincent Furnier avait sorti deux albums sur le label de Frank Zappa, Straight Records, et ce "Pretties for you" représente le premier. Nous sommes en 1969 et à cette date, ce qui fait fureur, ce sont les Beatles ! Bien voilà, ce "Pretties for you" est un album totalement influencé par les mélodies et les arrangements des Beatles !! Les titres sont courts, sans fioritures avec très peu de variations, un p'tit riff, une mélodie, un refrain et c'est parti. On remarque très facilement ce son des années 60 qui a quand même assez mal vieillit mais qui ne manque pas de charme nostalgique. Ce qui est vraiment bon, c'est ce son de guitare lead bien mis en avant et plus aigu que le reste, avec ces choeurs, on baigne en plein flower power 60's. Le côté théâtral, qui sera une marque de fabrique de la musique d'Alice, n'est ici quasiment pas présent. On ressent un bon côté psychédélique avec ces sonorités qui partent parfois un peu dans tous les sens, mais ce qui fait la singularité de cet album (même vis-à-vis de son successeur), c'est qu'elle reste très différentes de tout ce qu'il fera par la suite dans sa carrière (malgré quelques petits essais de création d'ambiance sombre comme sur "Fields of regret"). A noter par contre, il y a une exception a ma précédente règle, le titre "Reflected" qui sera par la suite ré-arranger et ré-écrit pour donner le "Elected" présent sur "Billion dollar baby" de 1973. Mais bon, même si on reconnait le lien avec le fameux morceau qui sortira 4 ans plus tard, "Reflected" reste quant à lui bien ancré dans le rock psychédélique 60's et la version qui donnera "Elected" s'en éloigne pas mal. C'est assez particulier de ré-écouter ce disque plus de 40 ans après sa sortie vu que s'il ne s'agissait pas de lui, il serait très certainement oublié depuis au moins 35 ans... Une petite curiosité et un début pour le moins timide de la part de l'américain.

note       Publiée le samedi 17 avril 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Pretties for you".

notes

Note moyenne        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Pretties for you".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Pretties for you".

taliesin › jeudi 3 avril 2014 - 21:08  message privé !

Je suis en train de réécouter toute la disco de ce cher Alice... C'est vrai que ce 1er opus est assez particulier, limite expérimental je trouve, et très psyché. Il me fait penser tour à tour aux Doors, Pink Floyd, Love, Beatles, et même 13th Floor Elevators !

Note donnée au disque :       
dariev stands › dimanche 18 avril 2010 - 13:41  message privé !
avatar

check la petite culotte ! une période franchement étrange, où Cooper suivait les Stooges partout pour leur piquer des trucs paraît-il... Il fera encore plus bizarre/drolatique dans les 80's.