Vous êtes ici › Les groupes / artistesIInvasion › The Master Alchemist

Invasion › The Master Alchemist

cd • 12 titres • 21:24 min

  • 1Follow the smoke01:00
  • 2Conjure war 01:29
  • 3Alchemy 02:08
  • 4Spells of deception 01:52
  • 5Rainbows 01:35
  • 6Cursed treasure 01:45
  • 7Kings 01:36
  • 8Moongazer 02:19
  • 9Invasion 01:01
  • 10Evil forest 01:52
  • 11Six red wizards 01:52
  • 12Chaos & the ancient night 02:55

enregistrement

Toerag Studio, juin 2008

line up

Chan Brown (chant), Zel Kaute (batterie), Marek Stecen (guitare, claviers)

remarques

http://www.myspace.com/invasion

chronique

La pochette était trop grotesque et caricaturale que pour ne pas se laisser tenter. Je redoutais la parodie, le pastiche. Beaucoup de groupes électro ont déjà montré par le passé qu'ils aimaient s'accaparer une certaine imagerie métal pour brouiller les pistes. Mais à l'écoute, tout doute se dissipe : Invasion verse bel et bien dans le métal. Un métal non-conformiste s’entend, et c’est précisément ce qui rend l’expérience attrayante. Direct sans être brutal, touffu sans être brouillon, barré sans être impénétrable, "The Master Alchemist" risque de faire sensation dans les milieux concernés. Présenté comme leur premier album, il est toutefois impossible de passer à côté d'une grosse remarque négative ... Le groupe est pour le moins avare : douze titres, d'accord, mais douze titres de moins de deux minutes seulement, ça fait pas lourd dans le lecteur, moins de vingt-cinq minutes au compteur ... L’extravagance du projet vaut son pesant de cacahuètes, c'est certain, mais le deal passé ici est tout de même fort limite. Invasion est un trio britannique dont le seul élément masculin est le guitariste Marek Steven, sevré au Black Sabbath. Zel Kaute en est la prêtresse tribale et Chan Brown, l’incantatrice. À grand renfort d'effets sur la voix, les psalmodies teintées de soul sont l'élément trouble de ce combo qui forge son identité. Ça passe ou ça casse. On aime ou on n'aime pas. Ne faisons plus de mystères : pour ceux qui connaissent Chrome Hoof, la surprise risque d’être moins grande que prévue. C’est dynamique, sautillant, burné et puis, bien sûr, timbré juste ce qu’il faut pour être original. Pour ceux qui ne connaissent pas Chrome Hoof, tentez de vous souvenir de Skin, la chanteuse de Skunk Anansie, et imaginez là dans une version psyché stoner des White Stripes. Et si toutes ces comparaisons ne vous disent toujours rien, tâchez d’entretenir un tout petit peu plus votre culture musicale pour la prochaine fois, on ne peut pas tout faire non plus ...

note       Publiée le samedi 10 avril 2010

réseaux sociaux

dernières écoutes

  • Connectez-vous pour signaler que vous écoutez "The Master Alchemist" en ce moment.

tags

Connectez-vous pour ajouter un tag sur "The Master Alchemist".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Connectez-vous ajouter une note sur "The Master Alchemist".

commentaires

Connectez-vous pour ajouter un commentaire sur "The Master Alchemist".

Møjo Envoyez un message privé àMøjo

Arrêtez de citer El Thule, je vais faire une attaque.

born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

encore heureux, qu'on peut faire des choses aussi radicalement différentes en aprtant du même genre, et que ce putain de genre n'est pas une contrainte (débat ultra éculé en approche, je décroche, on se voit à la base, roger, terminé)

dariev stands Envoyez un message privé àdariev stands
avatar

Kyuss avec des couilles, hahaha, t'es salaud quand même ! ça pue la testostérone comme zique, même si ya toujours plus gros bras (Jonah Jenkins est du genre pas content, ça c'est sûr). Disons que en metal j'ai un peu mes classifications perso, je suis du genre à penser que Reverend Bizarre et Funeral c'est pas du tout le meme genre, alors que en fait c'est du doom, fin bref, jme comprends.

born to gulo Envoyez un message privé àborn to gulo

bah El Thule c'est Kyuss qui sent sous les bras, et Milligram c'est Kyuss avec des couilles, je sais pas si ça répond à ta question ; et Clutch pour moi c'est pas purement "stoner" pour ce que ça veut dire (même si un tracteur est après tout une sorte de décapotable), ou alors faut admettre (devine ma position ...) qu'il y a plusieurs façons de faire du stoner, entre autres celle de Clutch et celle de Milligram

dariev stands Envoyez un message privé àdariev stands
avatar

haha j'étais sur que t'allais citer Milligram ! ben écoute, je connais pas El Thule, mais Milligram et Mondo Generator, tout aussi excellent que ça puisse être, pour moi c'est pas vraiment du pur stoner... Pas assez 70's, et surtout pas assez décontracté, pas assez cool. Mais c'est excellent hein j'espere que personne prend ça pour un jugement qualitatif... Pour moi Milligram c'est plus un mélange stoner/hardcore (oui je sais y'a déjà bon de hardcore dans le stoner de toutes façons). Si on compare avec Kyuss ou Clutch y'a quand même un côté chaleureux et 70's qui n'est plus là, non ? Mais sinon pour le fait de punkiser à mort, oui, ça, carrément.