Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeep Purple › Mk III - The final concerts

Deep Purple › Mk III - The final concerts

cd 1 | 7 titres | 58:06 min

  • 1 Burn [Graz] [07:33]
  • 2 Stormbringer [Graz] [04:38]
  • 3 The gypsy [Paris] [05:40]
  • 4 Lady double dealer [Paris] [03:53]
  • 5 Mistreated [Paris] [12:38]
  • 6 Smoke on the water [Paris] [10:17]
  • 7 You fool no one [Paris] [13:24]

cd 2 | 4 titres | 62:10 min

  • 1 Space truckin' [Graz] [19:54]
  • 2 Going down / Highway star [Paris] [15:13]
  • bonus tracks
  • 3 Mistreated [Graz] [14:13]
  • 4 You fool no one [Graz] [12:43]

enregistrement

Enregistré live les 3 et 7 avril 1975 à Graz et à Paris

line up

Ritchie Blackmore (guitares), David Coverdale (chant), Glenn Hughes (chant, basse), Jon Lord (claviers), Ian Paice (batterie)

chronique

Styles
rock
hard rock
Styles personnels
70's

L'orgie de déterrage d'enregistrements live de Deep Purple n'est pas terminée. On n'est qu'en 1996 et déjà, le nombre de sorties officielles dans le domaine dépasse le nombre de bootlegs qui sortiraient pour le compte de n'importe quel groupe de rock lambda du moment ! Ici, il s'agit d'enregistrements de deux concerts de 1975 que le groupe a donné à Graz en Autriche et à Paris. L'intérêt de cet objet réside dans le fait qu'il s'agit des derniers concerts de la formation avec Ritchie Blackmore avant son premier départ du groupe. En mars 1975, le groupe entame une tournée européenne d'une dizaine de dates, mais déjà le guitariste a pris sa décision, il quittera le groupe après cette série de concerts. Donc voilà, ce double-live, sobrement intitulé "Mk III - The final concerts", est un compte-rendu sonore de cette tournée. Ce qui m'a marqué sur ces enregistrements, c'est la qualité de l'interprétation et la puissance de feu du groupe. Alors que ça fait des mois que le groupe enchaine studio/tournées/studio/tournées et qu'il sait qu'après, Ritchie partira, on peut penser qu'ils vont finir en roue libre. Pas du tout, ça démarre sur les chapeaux de roue justement avec un "Burn" ultra-énergique et un "Stormbringer" vraiment convaincant. Moi qui n'aime pas trop cet album, je trouve que cette version du morceau-titre est la meilleure entendue à ce jour. Par la suite, je trouve que l'intensité baisse avec des titres plus softs comme "Gypsy" ou "Lady double dealer" (même si ce dernier reste bien speed) qui me correspondent beaucoup moins, même si j'admets très facilement que le timbre de voix de Glenn Hughes se prête admirablement à ce style plus soul. Il n'empêche que le groupe reste incroyablement pro et malgré tout unis lors de ces performances. La deuxième partie de ce live me laisse un peu sur ma fin avec que des titres à rallonge avec des solos qui s'enchainent aux solos de manière un peu trop indigeste. On n'est pas au niveau du live "Scandinavian nights" par exemple où là, c'est vraiment trop, mais ici, je trouve que par moments, ça manque de rythme et j'aurais aimé qu'ils soient un peu abrégés. Ce live reste cependant très sympa, même si pas indispensable à côté du "California jam" plus concis mais plus impressionnant. Cette formation de Deep Purple reste pour moi la meilleure après celle du Mk. II du début des années 70.

note       Publiée le lundi 5 avril 2010

partagez 'Mk III - The final concerts' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Mk III - The final concerts"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Mk III - The final concerts".

ajoutez une note sur : "Mk III - The final concerts"

Note moyenne :        3 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Mk III - The final concerts".

ajoutez un commentaire sur : "Mk III - The final concerts"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Mk III - The final concerts".

Ramon › mercredi 13 novembre 2013 - 14:55  message privé !

Bon, dès qu'on attaque les titres un peu longuets ça a tendance à devenir "portnawak", alors qu'avant on prend son pied.

Note donnée au disque :       
magnu › dimanche 11 avril 2010 - 18:25  message privé !

Un bon live mais quelques longueurs quand même.

Note donnée au disque :       
NevrOp4th › mardi 6 avril 2010 - 08:59  message privé !

Effectivement c'est difficile de posséder tous les lives et autres Boot du groupe. Il en sort tout le temps!!