Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesBBeherit / Archgoat › Messe des morts / Angelcunt

Beherit / Archgoat › Messe des morts / Angelcunt

cd • 11 titres • 25:36 min

  • Messe des morts
  • 1Beherit03:27 [BEHERIT]
  • 2Satanic chaos02:44 [BEHERIT]
  • 3Seventh blasphemy02:45 [BEHERIT]
  • 4Messe des morts02:57 [BEHERIT]
  • Angelcunt
  • 5Intro01:03 [ARCHGOAT]
  • 6Rise of the black moon02:40 [ARCHGOAT]
  • 7Death and necromancy03:08 [ARCHGOAT]
  • 8Soulflay02:38 [ARCHGOAT]
  • 9Black messiah02:41 [ARCHGOAT]
  • 10Jesus spawn01:07 [ARCHGOAT]
  • 11Outro00:26 [ARCHGOAT]

enregistrement

Beherit : Enregistré en 1993 au Schizophrenic Sound Studio. Archgoat : Enregistré les 4 et 5 janvier 1993 au Music Box Studio

line up

Beherit : Holocausto Vengeance. Archgoat : Lord Angelslayer (chant, basse), Ritual Butcherer (guitares, chant), Blood Desecrator (batterie)

remarques

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal primaire

Voilà ce qu'a été ma première confrontation avec du black metal bien primaire. Je ne connaissais que Bathory dans le genre, et là, bing direct ce split avec Beherit et Archgoat ! Je n'ai jamais véritablement réussi à comprendre l'engouement pour Beherit, j'ai pourtant eu "Drawing down the moon" auquel je n'ai pas trop accroché, mais là, en débutant avec ce split, je n'ai peut-être pas choisi la facilité. Sérieusement, je n'ai pas écouté beaucoup de choses aussi pourries que ces quatre morceaux. Il n'y a rien derrière ces enregistrements ultra-méga-necro et surtout bien ridicules ! La boite à rythmes est abominable et tape sur le système, la basse est ultra-saturée et ne propose rien d'autre que des riffs à deux balles inintéressants, la guitare est très proche du son de la basse, donc pour les différencier, bah voilà, je crois que vous avez compris... Et par dessus, il y a le chant d'Holocausto qui est parfois pas trop mauvais mais qui par moments part totalement en sucette ! Et que dire des bruitages totalement inutile. Vraiment, là, pour moi, Beherit, ça reste l'énigme... Concernant Archgoat, là, c'est déjà un autre niveau. Ça reste bien necro et très primaire, mais à la différence de leurs compatriotes de Beherit, eux, ils savent diversifier leurs rythmes et apporter des variations très intéressantes tout en restant bien ancrés dans le black metal le plus noir et primaire possible. Le son est extrêmement crade et le chant proche de borborygmes de primates de Néandertal, mais l'ajout de claviers très discrets ainsi que la basse très présente et bien lourde mais 'écoutable' amène une véritable atmosphère de mort et de noirceur palpable. Même si les compositions ne sont pas très recherchées, elles le sont suffisamment pour ne pas s'ennuyer et ne pas avoir l'impression d'écouter toujours le même morceau. Les différents changements de rythmes donnent une véritable dynamique qui permet à la musique du trio d'être intéressante. Sur ce split, il n'y a pas photo pour moi, Archgoat défonce littéralement Beherit avec une musique beaucoup mieux maitrisée et des atmosphères necro bien mieux restituées.

note       Publiée le dimanche 4 avril 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Messe des morts / Angelcunt".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Messe des morts / Angelcunt".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Messe des morts / Angelcunt".

Dead26 › samedi 16 octobre 2010 - 11:41  message privé !

Pas mon préféré de Beherit mais sympathique malgré tout..... C'est avec ce split que j'ai découvert Archgoat, c'te claque que j'ai pris à l'époque. Le reste de leur disco ça reste du tout bon aussi dans le genre. Du pur satanic old school dark death metal de derrière les faggots à la Blasphemy & Sarco. Ultime !

Si j'avais un caniche nain frisé je l'appellerais Beherit !!!

Et si j'avais un petit ourson finlandais dépressif je l'appellerais Colargol (is God).

Note donnée au disque :