Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesGGrim › Amaterasu

Grim › Amaterasu

vinyl 33t • 3 titres

  • 1Noble Folk
  • 2Amaterasu
  • 3Yonpakugan

line up

Jun Konagaya

remarques

Edition limitée à 1000 copies.

chronique

Styles
indus

En matière de musique bruitiste, le Japon n'a pas engendré que des groupes de noise, en témoigne ce projet solo de Jun Konagaya, moitié du mythique et défunt groupe White Hospital (bientôt chroniqué, pour ceux que cela intéresse). Car Grim tient plus de l'industriel de SPK période «Leichenschrei» ou «Auto Da Fé» que du bruit à la Merzbow. Stridence, trame distordue, percussions martiales et chant guttural pour le superbe «Noble Folk»: pas de doute, notre homme connaît ses classiques par coeur. Même chose pour «Yonpakugan», power electronics énervé et régressif. Ambiance en revanche plus recueillie sur le morceau-titre, rituel ésotérique à base de percussions solennelles, d'orgue synthétique et de grognements bizarres, qui n'est pas sans me rappeler le Ain Soph des débuts. Mais ne vous y trompez pas: Grim n'est pas du genre à reproduire sans distance les attributs de ses influences. Je sais, vous allez me dire que tous les clichés du genre sont là, jusqu'à la sordide pochette, mais là où un vulgaire fan n'aurait fait qu'emprunter une posture, je prétends que Jun Konagaya est physiquement et sincèrement engagé dans sa musique, prouvant qu'on peut s'inscrire dans un genre, en utiliser les codes, sans pour autant manquer de sincérité ni de pertinence. Et puis, comment ne pas se laisser prendre par ce feeling si particulier, débordant d'urgence, et par ce chant en japonais tellement expressif?

note       Publiée le lundi 29 mars 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Amaterasu".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Amaterasu".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Amaterasu".

Wotzenknecht › lundi 14 mars 2011 - 17:14  message privé !
avatar

Réédition complète de la discographie de Grim chez VOD en 2011.

cyberghost › mardi 30 mars 2010 - 16:14  message privé !

Bon, du coup je suis allé choper "the past is still in current use", que je voyais traîner depuis un moment dans un magasin d'occase et qui m'intriguait fortement, une compilation-anthologie si je ne me trompe ; ça démarre fort. Étrange par contre, une poignée de morceaux folk-poppy qui viennent s'intercaler sur le disque, et avec lesquels j'ai peut-être un peu plus de mal, mais dans l'ensemble, c'est bien purulent.

Wotzenknecht › lundi 29 mars 2010 - 22:45  message privé !
avatar

White Hospital, miam... on rentre dans le sévérement lourd et glauque là