Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesEEclypse Close › Killing

Eclypse Close › Killing

album • 10 titres • 48:06 min • killing

  • 1Massive invasion4:56
  • 2Réveilles toi3:20
  • 3Hunt you4:52
  • 4Killing5:00
  • 5Too late4:54
  • 6Never3:56
  • 7Inside6:00
  • 8Ivresse4:38
  • 9Until you're dead8:02
  • 10Liar4:58

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

remarques

L'album n'est pour le moment disponible qu'en téléchargement sur les plate-formes habituelles. Vous trouverez sur le myspace du groupe une "interview-découverte" réalisée par votre serviteur pour le compte d'un forum aujourd'hui disparu : http://www.myspace.com/eclypseclose1

chronique

Styles
electro
metal
musique électronique
Styles personnels
metal avant-gardiste

Pour les assidus des [Mettez la bouche en cul de poule avant de finir de lire ces phrases] soirées electro parisiennes, Brun'ô Klose n'est pas un inconnu : il est le lighteur d'Elektro Chok entre autres. Mais Brun'ô Klose est aussi connu des "clubbers parigoths" pour être le leader/fondateur d'ECLYPSE KLOSE, un groupe métal francilien qui commence à très sérieusement s'imposer. [Reprendre un accent normal] Après un premier album en 2005, Brun'ô revient avec "killing" et force est de constater que l'électronique gagne tous les styles de musique et le métal n'est pas épargné. Après SAMAEL ou RAMMSTEIN, il faudra compter avec ECLYPSE CLOSE. Le groupe nous propose une musique assez lourde et agressive, mélangée avec des samples omni-présents comme sur "Too late", le très inquiétant "Ivresse", "Reveilles toi" ou même le très entrainant "Massive invasion". Quand à "Killing" (le morceau), on y sent l'influence évidente de RAMMSTEIN. Notons aussi dans cet album "Inside", la ballade, exercice obligatoire pour tout groupe métal qui se respecte, avec ses nappes de clavier. Seule critique à "Killing" : le morceau "Never" dans lequel les samples sont parfois trop omniprésents, ou laisse un sentiment de "cheveux sur la soupe", voire dissonent. Ce morceau concentre à lui seul tous les loupés possibles du genre electro-metal. Mais, à part cela, "Killing" s'avère un très bon album d'un metal avant-gardiste mais accessible.

note       Publiée le samedi 27 mars 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Killing".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Killing".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Killing".

Twilight › dimanche 28 mars 2010 - 16:32  message privé !
avatar

Je possède l'album 'Tout brûlait' plus orienté gothique mais c'est le seul que je connaisse...Visiblement, ils ont pris un virage plus metal...