Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesDDeep Purple › On the wings of a Russian foxbat - Live in California 1976 - Long Beach Arena

Deep Purple › On the wings of a Russian foxbat - Live in California 1976 - Long Beach Arena

cd 1 • 7 titres • 61:10 min

  • 1Burn08:15
  • 2Lady Luck03:06
  • 3Getting tighter13:54
  • 4Love child05:35
  • 5Smoke on the water09:15 [incluant "Georgia on my mind" de Stuart Gorrell]
  • 6Lazy17:03
  • 7The grind05:51 [en fait "Homeward Strut" et non pas "The grind" comme indiqué sur le CD]

cd 2 • 7 titres • 59:15 min

  • 1This time around07:16
  • 2Tommy Bolin solo10:30
  • 3Stormbringer09:50
  • 4Highway Star08:18 [incluant "Not fade away" des Rolling Stones]
  • 5Smoke on the water09:30 [incluant "Georgia on my mind" - version 2 - de Stuart Gorrell]
  • 6Going down07:25
  • 7Highway star06:21 [incluant "Not fade away" - version 2 - des Rolling Stones]

enregistrement

Enregistré live le 27 février 1976 à Long Beach. Les quatre derniers titres ont été enregistré live le 26 janvier 1976 à Springfield dans le Maryland

line up

Tommy Bolin (guitare), David Coverdale (chant), Glenn Hughes (chant, basse), Jon Lord (claviers), Ian Paice (batterie)

remarques

Est sorti aux USA sous le nom "King Biscuit Flower Hour Presents: Deep Purple in Concert" (voir la deuxième pochette). A été réédité en 2009 sous le nom "Live at Long Beach 1976".

chronique

Styles
rock
hard rock
Styles personnels
hard rock

Ce live, sorti en 1995, propose un enregistrement d'une période assez peu représentée dans la carrière du groupe, celle du Mk.IV qui ne dura même pas un an ! Il n'existe qu'un seul album de cette formation, "Come taste the band", et je dois bien avouer que je ne l'aime absolument pas ! Ce live, qui plus est double, représente un concert en Californie avec des bonus tracks d'un concert dans le Maryland. Je cherche encore l'intérêt de ces titres en plus vu qu'ils sont tous repris dans le live (à part le dispensable "Going down"). Ce concert de deux heures était pourtant bien parti avec un "Burn" survitaminé qui m'a quand même bien surpris parce qu'on sent vraiment que le groupe a la niack ! Le problème, c'est que dès "Lady Luck", la tension est très vite redescendue pour ne jamais remonter ! Ce qui me surprend, et presque qui m'afflige, c'est qu'on a plus affaire à un Tommy Bolin band featuring Deep Purple ! Tout est centré sur le nouveau venu, remplaçant Ritchie Blackmore. On a droit à toute une série de solo de guitare du sieur ainsi qu'un titre de son album solo, "Homeward Strut" (intitulé par erreur "The grind" sur le CD...). Deep Purple aurait été juste un petit groupe avec peu d'albums, j'aurais pu comprendre, mais là, c'est un peu l'inverse... Pour le reste, je trouve le style beaucoup trop mou et, forcément, avec des atmosphères plutôt soul, proche des deux derniers albums du groupe. Là, je comprends très bien ce choix, mais je n'y arrive tout simplement pas. je ne dis pas que tout est pourri, Glenn Hughes excelle même dans ce registre avec un chant véritablement adapté à ce style, mais personnellement, ça ne me parle pas. Ce n'est pas ce que j'attends d'un disque ou d'un live de Deep Purple. Quand, en plus, le groupe, comme à son habitude, fait trainer les morceaux en longueur avec des solos plus ou moins dispensable, la coupe est pleine pour moi. Au moins, je peux comprendre l'intérêt de sortir un tel album live vu le peu de temps qu'aura duré cette formation du groupe (elle se séparera d'ailleurs quelques semaines après l'enregistrement de ce concert), mais je ne le trouve pas si fameux et il n'arrive pas à la cheville des albums qui ont fait le succès des concerts de Deep Purple.

note       Publiée le jeudi 25 mars 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "On the wings of a Russian foxbat - Live in California 1976 - Long Beach Arena".

notes

Note moyenne        2 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "On the wings of a Russian foxbat - Live in California 1976 - Long Beach Arena".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "On the wings of a Russian foxbat - Live in California 1976 - Long Beach Arena".

Ramon › mercredi 13 novembre 2013 - 14:52  message privé !

La surenchère de hurlements de la paire Coverdale/Hughes ressemble parfois à un concours de celui qui pisse le plus loin (sur son territoire) et c'est dommageable, mais comparé au "Last concert in Japan", on a droit à un Bolin en état de jouer et ça, ça change tout !

Note donnée au disque :