Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesMMerciful Nuns › Lib.1

Merciful Nuns › Lib.1

cd • 8 titres

  • 1The Equinox
  • 2Funeral train
  • 3Someday
  • 4Tower of faith
  • 5Nunhood
  • 6Temple of Hadit
  • 7The Darkness
  • 8God/Aeon

line up

Artaud Seth, le reste du personel n'est pas spécifié

remarques

Cette édition contient un neuvième morceau bonus. www.myspace.com/mercifulnuns

chronique

Non, malgré l'esthétisme, le nom, Andrew Eldritch n'a pas repris du service, Merciful Nuns est le nouveau projet d'un autre vétéran du rock gothique, Artaud Seth, qui semble s'être enfin décidé à enterrer Garden of Delight, Lutherion ou toute autre extension dudit groupe...Enfin, enterré, c'est vite dit puisque ce premier album représente probablement la version parfaite que l'Allemand aurait pu imaginer du premier album de Garden of Delight; il faut dire que près de vingt ans se sont maintenant écoulés et qu'au niveau production, le groupe a fait d'énormes progrès, 'Lib.1' est ciselé tel un diamant noir, pure, magnifique, sobre. Jamais Artaud n'aura tant pompé les Sisters of Mercy ('Nunhood' évoque des lignes de 'Black planet', 'The Darkness' aurait pu figurer sur 'First and last and always') et pourtant ce disque est magnifique, dépouillé, clair, sombre, dans sa production; pas une seule ligne de trop, chaque élément sonne comme il faut, est à sa place. Pas une once de lumière dans ces compositions; nous sommes pourtant bien loin de la sècheresse des premiers Garden of Delight, il y a ici quelque chose de confortable, fluide, une forme d'obscurité dans laquelle on se laisse emporter sans peur. J'ignore si les services d'un vrai batteur ont été employés (aucune information de personnel n'est fournie) mais le son et le jeu des percussions est particulièrement efficace. Cela nous donne des parties intenses en émotion où cohabitent uniquement chant, basse minimale et batterie ('Someday', 'Temple of Hadit'); l'usage du clavier est judicieux, simple dans ses accords, il apporte une touche spirituelle, légèrement flamboyante et triste ('The Equinox', 'God/Aeon'), quant aux guitares, qu'elles soient cristallines ou plus appuyées, elles fonctionnent à merveille. Avec ce premier essai de Merciful Nuns, Artaud a crée, selon moi, l'album parfait de Garden of Delight; vous saisissez l'ironie et mon tourment de chroniqueur ? 'Lib.1' est un objet d'une perfection esthétique totale mais totalement dénué de la moindre originalité; le clonage est-il un art ? L'Allemand commet tout de même l'exploit de cloner son influence principale et son ancien projet, deux pour le prix d'un ! Je devrais me montrer impitoyable mais je ne puis faire abstraction des émotions m'envahissant à l'écoute de cette galette, c'est pourquoi je serai généreux, conscient que je suis que l'originalité est une donnée totalement bannie de l'équation. Par contre, retour de flamme, que pourra à l'avenir apporter de plus Artaud s'il enregistre un autre disque ? Le défi s'avère d'ores et déjà insurmontable. A noter qu'il s'agit ici de l'édition digipack limitée à 1999 exemplaires, proposant un titre ambient bonus ainsi qu'un certificat d'authenticité signé par Artaud lui-même.

note       Publiée le mardi 23 mars 2010

Dans le même esprit, Twilight vous recommande...

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Lib.1".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Lib.1".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Lib.1".

Kagoul › samedi 27 mars 2010 - 11:47  message privé !

wow déjà dans la boite aux lettres c'est du rapide ! superbe packaging ! haha c'est signé par artaud himself ! on voit de suite le pompage sur les sisters : merciful nuns ! lol et les titres : someday, temple of hadit, etc ... mais pinaise une fois insérée dans la platine : putain la claque, un tel disque d'artaud je m'y attendais pas :-) parfait ! un joyau comme le dit twilight. quelle voix ! quelle production ! le titre 1 the equinox me fout direct les frissons !!! rhaaa ça fait du bien :-) je doute qu'un jour eldritch nous fasse un album de cette trempe ... notamment a cause de sa voix qui baisse ! celle d'artaud est quand même toujours impeccable et là quelle netteté dans le son (je crois que c'est un vrai batteur en tout cas parfait) ! allez je crois que je mets 6 boules tellement je prends mon pied

Note donnée au disque :       
Kagoul › mercredi 24 mars 2010 - 09:34  message privé !

ah ben merde alors ! je ne pensais pas racheter un disque d'artaud de si tôt ! et ben je me trompais .. cette chronique va me faire craquer ...

Note donnée au disque :