Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesZFrank Zappa › Sleep dirt

Frank Zappa › Sleep dirt

7 titres - 38:39 min

  • 1/ Filthy Habits (7:33)
  • 2/ Flambay (4:54)
  • 3/ Spider of Destiny (2:33)
  • 4/ Regyptian Strut (4:12)
  • 5/ Time Is Money (2:49)
  • 6/ Sleep Dirt (3:21)
  • 7/ The Ocean Is the Ultimate Solution (13:17)

enregistrement

1974-1976

line up

Terry Bozzio (batterie), George Duke (piano électrique), Bruce Fowler (isntruments à vent), Thana Harris (chant), Patrick O'hearn (basse), Dave Parlato (basse), Chester Thompson (batterie), Ruth Underwood (under), Chad Wackerman (overdub de batterie), James "bird Legs" Youman (basse), Frank Zappa (guitare, synthétiseur)

chronique

Styles
jazz
progressif
rock
Styles personnels
fusion

La majorité des titres présents sur ce "Sleep Dirt", monté de toute pièce par Warner - et que Zappa destinait à son coffret "Läther" - constituait, en réalité, le matériel de base de la pièce avortée "Hunchentoot" que le guitariste tenta de monter vaille que vaille en 1972. C'est dire si, les problèmes se cumulant, on s'éloignait du dessein qui leur avait été dressé au départ. Pour compléter cette collection, les titres "Filthy Habits" et "The Ocean is the Ultimate Solution", enregistrés en trio aux côtés de la section rythmique Terry Bozzio - Patrick O'Hearn, mettent en valeur un Zappa toujours plus habile de sa six cordes, où il déploie toute l'étendue de son jeu dans une veine, par moments, à consonance progressive. À son opposé, la courte plage acoustico-instrumentale qui donne son nom à l'album montre une facette sensible qu'on ne lui connaissait pas. Lorsque Frank Zappa recouvre les droits de ses disques, il ne tente pas pour autant de reconstituer le coffret ; il décide plutôt de republier les cds tels que Warner s'était permis de le faire à l'époque. Toutefois, "Sleep Dirt" fera l'objet d'un relifting en profondeur puisque les pièces de son spectacle "Hunchentoot", "Flambay", "Spider of Destiny" et "Time is Money" feront tous les trois l'objet d'une réinstrumentation - à l'instar du traitement qu'avait subi "We're Only in It for the Money" - où Chad Wakerman se vit en charge de doubler toutes les parties de batterie. Pour couronner le tout, la chanteuse Thana Harris fût convoquée pour interpréter les textes que Zappa leur avait destiné à l'origine, faisant de la version "Sleep Dirt" sur cd une expérience radicalement différente que celle de sa version trente-trois tours.

note       Publiée le jeudi 25 avril 2002

partagez 'Sleep dirt' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Sleep dirt"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Sleep dirt".

ajoutez une note sur : "Sleep dirt"

Note moyenne :        11 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Sleep dirt".

ajoutez un commentaire sur : "Sleep dirt"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Sleep dirt".

Aladdin_Sane › samedi 1 juillet 2017 - 15:20  message privé !

Bien content de l'avoir trouvé en vinyle (avec Tinseltown Rebellion). Sinon, je l'aime bien moi cette pochette...

Note donnée au disque :       
mercebel › lundi 1 novembre 2010 - 20:00  message privé !

Excellent album du maitre, une ambiance assez onirique à la limite du prog par moment, et venant de mes lèvres il s'agit d'un compliment !

Note donnée au disque :       
spock27 › samedi 19 juillet 2008 - 13:28  message privé !
pareil que JM 33, le lifting réalisé pour la version CD ne me plaît pas du tout, d'autant que j'ai vraiment accroché à Frank Zappa avec de disque-là. je vous dis pas ma tête quand j'ai entendu les vocaux pas géniaux du tout sur trois morceaux, que l'on garde la pochette immonde originale, why not, on s'en fout, F.Z. ayant tjs eu des goûts esthétiques un peu bizarre, lol, mais là, il aurait pu ajouter les trois morceaux en version instrumentale et les morceaux avec vocaux, je pense qu'il y avait de la place au niveau timing je l'ai acheté hier et je me réjouis d'avoir le disque en vinyl. un comble, on a un meilleur morceau et trois tracks selon moi inécoutables alain
Note donnée au disque :       
sergent_BUCK › lundi 23 octobre 2006 - 23:02  message privé !
avatar
La version 79, c'est bien celle qui est instrumentale ?
(ah ben oui, c'est écrit dans la chronique...)
bref, moi aussi je la préfère à la version CD. Le morceau Regyptian Strut y est carrément onirique !
Note donnée au disque :       
JM.33 › lundi 23 octobre 2006 - 15:07  message privé !
Autant le dire de suite je n'aime pas du tout le lifting effectué sur "Sleep Dirt" par rapport au vinyle de 79. Et pourtant ce disque (en version 79) est un de mes préférés dans la discographie du maître. J'adore ce jazz-rock progressif ;-) qui montre toute la sensibilité et la technicité de FZ. Beaucuop de solos, mais trés inventifs et novateurs. PS : "Sleep Dirt" et "Filthy Habits" proviennent du projet avorté "The Night Of The Iron Sausage" de 1976 (double Lp contenant aussi les titres de "Zoot Allures".
Note donnée au disque :