Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVonbrigÐi › Tapir

VonbrigÐi › Tapir

cd • 12 titres

  • 1Stormur
  • 2Sýkill
  • 3Kra66agangur
  • 4Mauraslóð
  • 5Mania
  • 6Werner
  • 7Lostæti
  • 8Vástigur
  • 9Heilun
  • 10Grýttur
  • 11Ðreiðholt
  • 12Nosferatu

line up

Jóhann Vilhjálmsson (chant), Árni Kristjánnsson (guitare), þórarinn Kristjánnsson (batterie), Gunnar E. Knudsen (basse)

remarques

www.this.is/vonbrigði

chronique

Cinq ans après la sortie de 'Eðli annarra', Vonbrigði confirme son retour du pays des morts en nous livrant un opus flambant neuf qui...heu...surprend un brin à première écoute. S'éloignant toujours plus de ses racines punk (encore qu'on les sente hanter la manière d'écrire), le groupe nous propose en effet un album de rock lourd et torturé parfois aux limites de l'indus tel qu'on en trouvait des échos chez La Muerte, Treponem Pal ou Ministry ('Vastigur', 'Ðreiðholt') avec pour compliquer la donne des restes gothiques ('Heilun', 'Sýkill'). Peu de sons clairs, exception faite du final instrumental au piano, très film muet dans son climat, les sonorités sélectionnées sont grinçants et plombés; peu de calme, c'est une forme d'énergie étouffante qui guide la progression du disque mais qui n'exclut pas pourtant, et c'est une qualité, des passages mélodiques au travers du chant ou de lignes de guitare. 'Tapir' n'est pas exempt de faiblesses, la banalité de titres tels que 'Stormur', un peu gras et bateau dans sa construction, le prouve. Si au niveau noirceur les musiciens du haut de leur bientôt cinquante ans n'ont pas de leçons à recevoir, ils ne sont pas les plus efficaces dans le côté rock metal pesant. Ils réussissent mieux en partant de structures connues (en l'occurence post punk goth ou punk) dans lesquelles ils injectent une dose de violence et d'intensité, comme sur 'Mania', 'Lostæti' ou l'instrumental 'Werner'. Pour moi qui appréciait surtout le Vonbrigði des débuts, cette galette ne s'est pas laissée apprivoiser en une fois et même si je reste mitigé, je pense avoir eu raison de lui donner sa chance. A mi-chemin entre héritage post punk et nouvelles tentations rock metal, elle prouve que l'Islande contemporaine fournit aussi des albums organiques et électriques.

note       Publiée le mercredi 10 mars 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Tapir".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Tapir".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Tapir".

Møjo › samedi 13 mars 2010 - 22:58  message privé !

Merci :-). Pour Kakófónia, je ne possède malheureusement pas l'original. Il faut dire que le nom du groupe ne facilite pas les recherches !

Shelleyan aka Twilight › jeudi 11 mars 2010 - 22:40  message privé !
avatar

Ici: http://www.discogs.com/sell/list?artist=Vonbrig%C3%B0i&ev=ab

J'aimerais bien m'acheter 'Kakófónia' mais pas évident de le trouver à prix raisonnable...Même à Reykjavik, y a des trucs ultra difficiles à pêcher :0(

Møjo › jeudi 11 mars 2010 - 19:27  message privé !

L'EP Kakófónia de 1983 est super chouette, avec son côté Killing Joke du pauvre. Curieux d'écouter ces disques du coup. Où peut-on les trouver ?