Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesCCCCP › Affinità-divergenze fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta.

CCCP › Affinità-divergenze fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta.

cd | 10 titres

  • 1 CCCP
  • 2 Curami
  • 3 Mi ami ? (remiscelata)
  • 4 Traffitto
  • 5 Valium Tavor Serenase
  • 6 Morire
  • 7 Noia
  • 8 Io sto bene
  • 9 Allarme
  • 10 Emilia Parnoica (remiscelata)

line up

Giovanni Lindo Feretti (chant), Massiom Zamboni (guitare), Umberto Negri (basse)

remarques

Paru sous forme de vinly rouge chez Attack Punk Records avant d'être réédité en cd par Virgin.

chronique

'Fedeli alla linea ! CCCP ! SSSR !', le cri est lancé. Après trois EPs, CCCP sort enfin son premier album complet, le plus punk également. Son titre est tiré d'un ouvrage paru en 1965 basé sur la traduction d'un recueil écrit par divers membres du comité central du Parti Communiste Chinois. Malgré tout, le disque n'est pas aussi politisé qu'on pourrait le penser, existentialiste plutôt; nulle surprise donc à entendre des références à des auteurs tels que Mishima et Maiakovski ('Morire'). Pas mal de métaphores médicales également (probablement inspirées de l'expérience de Giovanni Ferretti en tant qu'infirmier en milieu psychiatrique): face au malaise d'une génération empêtrée dans une vie monotone ('je n'étudie pas, je ne bosse pas, je ne regarde pas la TV, je ne vais pas au ciné, je ne fais pas de sport'), on implore une thérapie de l'esprit destinée à le libérer ('Curami'), les drogues ne sont pas des excitants mais des moyens d'endormir la dépression, les contradictions ('Valium tavor serenase')...Est-ce si désagréable ? 'Io sto bene, io sto male'... Si les thèmes sont glauques et pessimistes, ce disque n'en est pas moins bourré d'énergie et marqué du style de CCCP: des bases punk, des influences new wave, beaucoup d'ironie et des mélodies en béton armé. Les musiciens affectionnent les changements, ainsi 'Mi ami ?' qui débute de manière tranquille avant d'attaquer sur des tempi punk pur jus; le sombre 'Traffito' et ses passages mélancoliques à la guitare claire; 'Noia' et son beat implacable de rouleau compresseur, ses sonorités glauques et étouffées. La boîte à rythmes confère à l'ensemble une touche sèche complémentaire de l'aspect âpre du propos. 'Affinità-divergenza fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta' questionne plus qu'il ne répond, il renvoie l'individu à ses propres responsabilités ('Produci, consumma, creva !' ou ' Puoi contare soltanto su te' dans 'Morire') et à ceux qui pensent encore que CCCP voit en la philosophie soviétique une forme de solution, CCCP livre d'emblée cette ambiguïté: 'Fideli alla linea e la linea non c'è'...Et on s'étonne qu'ils soient considéré comme des artistes majeurs de la culture punk italienne ?

note       Publiée le vendredi 26 février 2010

partagez 'Affinità-divergenze fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta.' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Affinità-divergenze fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta."

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Affinità-divergenze fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta.".

ajoutez une note sur : "Affinità-divergenze fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta."

Note moyenne :        5 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Affinità-divergenze fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta.".

ajoutez un commentaire sur : "Affinità-divergenze fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta."

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Affinità-divergenze fra il compagno Togliatti e noi. Del conseguimento della maggiore eta.".

ericbaisons › mercredi 15 août 2012 - 16:27  message privé !

http://snd.sc/QBFjlN un petit remix bien sympa de valium tavor serenase, avec son break... italien au milieu au lieu de la petite valse.

Note donnée au disque :       
E. Jumbo › lundi 28 mars 2011 - 20:30  message privé !

Je ne connaissais qu'une compile de deux EPs jusque là, et je découvre enfin le premier album : vraiment excellent. Un hybride punk/post-punk frais, varié et énergique, quelques petites touches de pop, d'autres influences diverses, des passages plus sombres ("Allarme"), des mélodies, des riffs... Rah je kiffe tellement que je vais m'enfiler toute leur disco je crois, et faire mon exposé d'italien dessus en catastrophe.

Note donnée au disque :       
born to gulo › dimanche 16 mai 2010 - 14:31  message privé !

excellent

Note donnée au disque :       
Twilight › vendredi 26 février 2010 - 13:44  message privé !
avatar

:0)) bien vu !

Coltranophile › vendredi 26 février 2010 - 13:43  message privé !

Il doit y avoir un Dali qui vient avec.