Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesHHam › Skert flog

Ham › Skert flog

  • 2001 • Hitt Hitt001 • 1 CD

cd • 10 titres

  • 1Trúboðasleikjari
  • 2Death
  • 3Animalia
  • 4Sanity
  • 5Voulez-vous
  • 6Lonesome duke
  • 7Misery
  • 8Bulldozer
  • 9Musculus
  • 10Partýbær

extraits vidéo

  • Il y a des extraits vidéo pour ce disque. Vous devez être membre pour les télécharger : devenez membre.

enregistrement

Enregistré live au Gauki á Stöng Bar, Islande, le 14 juin 2001

line up

Óttar Proppé (chant), Sigurjón Kjartansson (chant, guitare), Arnar Geit Ómarsson (batterie), S.Björn Blöndal (basse), Jöhann Jóhannsson (clavier, guitare)

remarques

chronique

Styles
metal
dark metal
doom metal
Styles personnels
ham metal

Alors qu'ils s'étaient séparés en 1994, les Islandais de Ham vont se reformer en 2001 pour un concert. Selon la rumeur, l'un des chanteurs aurait affirmé que son groupe rejouerait si Rammstein venait jouer dans leur pays, ce qui sera le cas cet été-là. Ham va donner deux concerts dont celui au Gaukur á Stöng Bar sera officialisé sous forme de disque live. Cet enregistrement nous dévoile une formation débarrassée des subtilités gothiques qui caractérisaient l'époque 'Buffalo Virgin', l'attaque est clairement metal malgré quelques miettes ('Voulez-vous'). La facilité serait de comparer avec Rammstein en raison du chant de Óttar Proppé et 'Sanity' avec son clavier donnerait raison à une telle affirmation, à la différence que Ham ne cherche pas l'accroche pop et ne fait aucune concession dans la noirceur, sans lourdeur excessive. On pense parfois à Motörhead jouant du doom old school car il y a clairement un germe de punk dans ce metal-là...Un metal qui n'est pas là pour épater par la complexité des ses riffs et qui brouille les pistes par un second aspect particulièrement mis en valeur ici: l'apport du chant profond, presque religieux pompier (assumé sur 'Musculus' très Laibach) de Sigurjón Kjartansson. On l'attendrait dans un groupe de metal symphonique, or les accords de Ham n'ont rien à voir; sombres et lourds, ils créent quelque chose de lancinant. Toujours aussi inclassables, les Islandais représentent l'anti-Rammstein...Un peu de frime, un peu d'humour kitsch mais une efficacité toute rock'n'roll qui cartonne de par la présence des musiciens et non les artifices d'un show démentiel. Si Rammstein a eu l'opportunité de les voir, ils ont dû rentrer la queue entre les jambes...

note       Publiée le lundi 15 février 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Skert flog".

notes

Note moyenne        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Skert flog".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Skert flog".