Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesKBernd Kistenmacher › Music From Outer Space

Bernd Kistenmacher › Music From Outer Space

cd | 2 titres | 79:26 min

  • 1 1 Music From Outer Space- Part I 37:45
  • 2 2 Music From Outer Space- Part II 41:38

line up

Bernd Kistenmacher: Synthétiseurs, séquenceurs, claviers et effets électroniques

remarques

Pour en savoir plus sur Bernd Kistenmacher, vous pouvez consulter son blog à l’adresse suivante; http://bernd-kistenmacher.blogspot.com/

chronique

Bernd Kistenmacher est sans doute l’un des plus beaux secrets de la scène musicale électronique Allemande. Depuis 1984 il a composé une quinzaine de cassettes, albums et cd. Cet énigmatique synthésiste propose une musique aux effluves d’une Berlin School aussi poétique que chaotique. Ses premières œuvres sont fortement inspiré par l’univers analogue de Klaus Schulze, période Black Dance et Body Love, mais avec un soupçon de douce anarchie qui coule comme du miel encore vierge. D’abord réalisé en format cassette, Music from Outer Space dégage cette dualité des harmonies à travers des rythmes doux et sauvages. Réédité en cd lors de la parution du coffret de 8 cd; My Little Universe, Music from Outer Space est aujourd’hui discontinué et demeure une pièce de collection pour les amateurs de Kistenmacher et de la MÉ de style Berlin School des années 70. Par le biais de cette chronique, et des autres à suivre, il est à souhaiter que Kistenmacher se laisse tenter par une réédition, lui qui niche maintenant au sein du label Mellowjet Records. Un label Allemand qui ne cesse de croître et de proposer une belle variété de MÉ, tous genres confondus. Une lourde réverbération ourlée ouvre les premières mesures flottantes de Music from Outer Space Part I. De petits cerceaux y dansent, créant une étrange danse onirique sur un mouvement à peine ondulant d’où s’échappent de fines oscillations. Lentement Kistenmacher moule sa première partie avec les ingrédients sonores qui faisaient les charmes de la musique électronique, période analogue, des années 70. Un lourd manteau mellotronné étale les prémisses de cette intro où une ligne de synthé vagabonde sur de fines oscillations en boucles, moulant un univers sonore très familier. Cette nébulosité mellotronnée s’évapore faisant place à une fine séquence aux boucles imparfaites qui papillonnent dans une lourde brume chimérique qu’un synthé mellotronné échappe avec des élans de valse éthérées. La séquence devient alors plus soutenue, multipliant les boucles minimalismes qui s’agitent avec plus d’intensité, sur une chaleureuse structure de basse émanant d’un clavier qui façonne une rythmique lourde, animée par des frappes de batteries. Les strates de synthés survolent cette symbiose hypnotique, échappant des solos torsadés qui s’enroulent à une structure endiablée qu’un mellotron mord de toutes ses nappes flottantes, moulant une perpétuelle danse fantasmagorique. Plus Music from Outer Space Part I, avance plus il dégage une approche sauvage avec ses accords de synthé isolés qui serpentent un lourd mouvement qui ondule avec une force éolienne, dégageant d’innombrables boucles minimalismes qui frappent des résonnances sonores, alors que le clavier déroute le rythme avec des accords au paradoxe harmonieux, dans une finale qui embrasse la rêveuse structure de Now Here Nowhere de Body Love, où doux synthé aux strates larmoyantes se fond à un langoureux mellotron. Music from Outer Space Part II est plus viril et moins poétique que son frangin. Le tout s’amorce avec la voix brumeuse de Kistenmacher dont l’écho reflète les mots ‘’Music from Outer Space’’, alors qu’une lourde séquence tranche de ses notes vibrantes pour sautiller sur un synthé éthéré. Un synthé qui siffle de brefs solos, alors que les accords séquencés fouettent l’atmosphère de leurs résonnances amplifiées, éveillant des voix célestes qui sortent de l’oubli, moulant une douce intro luciférienne sur un fond d’orgue déviant. Doucement le rythme plonge dans une brume nébuleuse qu’une séquence anime d’une pulsation hypnotique, sous les douces vapes d’un mellotron flottant et de sublimes solos d’un synthé enchanteur. La pulsation modifie peu à peu son tempo, ainsi que sa tonalité, pour croiser une nouvelle séquence, nettement plus délicate, qui étale un scintillant voile sonore sous un synthé aux solos torsadés. Un nuage de prismes musicaux s’en détache pour embrasser une fusion tempétueuse où le rythme devient frénétique, guidé par un synthé aux souffles de danse russe et une séquence cahoteuse qui débouche sur un long passage dément, un peu comme une folle symphonie électronique qui hurle d’un synthé enragé tout en multipliant ses solos sous un ciel sonore inclément et infernal. Cette puissante tempête musical perdure jusqu’à la colère des synthés qui embrassent une résonnante phase psychédélique vers la 25ième minute, avec une violente pulsation échotique qui aspire toute cette aliénation, poussant les limites de Music from Outer Space Part II vers une finale plus mélodieuse qui tente de rentrer au bercail de son introduction. Music from Outer Space définit à merveille les complexités d’un monde spatial, tel que vu par Bernd Kistenmacher. Si Part I est superbement onirique, même avec toute l’agressivité qui s’en dégage, Part II en est l’autre côté de son reflet avec ses bribes célestes qui baignent dans une ambiance survoltée et incendiaire. Music from Outer Space est un solide opus qui vogue entre les sensuelles approches des années analogues de Schulze et les folies psychédéliques d’un Krautrock électronique. Un audacieux 2ième opus sur lequel Bernd Kistenmacher navigue avec toute la latitude qui animait sa passion pour l’art électronique.

note       Publiée le jeudi 11 février 2010

partagez 'Music From Outer Space' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Music From Outer Space"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Music From Outer Space".

ajoutez une note sur : "Music From Outer Space"

Note moyenne : Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Music From Outer Space".

ajoutez un commentaire sur : "Music From Outer Space"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Music From Outer Space".