Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOMike Oldfield › Discovery

Mike Oldfield › Discovery

  • 1984 • Virgin CDV 2308 • 1 CD

cd • 8 titres • 41:09 min

  • 1To France4:50
  • 2Poison Arrows3:45
  • 3Crystal Gazing3:03
  • 4Tricks Of The Light3:52
  • 5Discovery4:32
  • 6Talk About Your Life4:24
  • 7Saved By A Bell4:36
  • 8The Lake12:08

enregistrement

Enregistré dans les Alpes Suisse au printemps 2004

line up

Mike Oldfield (guitares, claviers, synthés, basse et vocales), Simon Phillips (batterie et percussions), Maggie Reilly (vocales), Barry Palmer (vocales)

remarques

chronique

Discovery est le premier album de Mike Oldfield qui m’a totalement déçu. Après un Crisis (que j’espérais être un incident de parcours) plutôt tiède je m’attendais à plus. Mais faut croire que le succès planétaire de Moonlight Shadow et les succès plus modestes de Family Man et Foreign Affair ont eu raison de la folie intuitive d’Oldfield qui semble de plus en plus porté à titiller les tubes pour les radios FM qu’à créer la musique qui l’a vu naître. Certains diront que Richard Branson lui aurait forcé la main, sauf que Mike Oldfield paraît plutôt à l’aise avec sa nouvelle orientation et formation musicale, comme en fait foi sa tournée Européenne où nous y voyons un Mike Oldfield très inspiré. Avec 5 Miles Out et Crisis, Oldfield réussissait à mélanger ses genres et sa douce instabilité émotionnelle, donnant ainsi sa dime à son public à la fois divisé, médusé et renouvelé. Mais avec Discovery, Oldfield tranche et s’embarque dans une sphère musicale où ses plus fidèles et ardents défenseurs doivent fourbir leurs oreilles.
C’est vrai que To France est beau. Un beau titre mélodieux avec une belle approche Suisse où la superbe voix de Maggie Reilly se marie fort bien aux guitares acoustiques qu’Oldfield triturent avec soin. Poison Arrow nous fait entendre une voix masculine sur la musique d’Oldfield. N’est pas Jon Anderson qui veut et Barry Palmer n’arrive pas à faire lever la pate d’un titre sorti du moule de To France (Écoutez attentivement). Avec son approche éthérée, Crystal Gazing profite de la belle et suave voix de Maggie Reilly et les accords vaporeux des guitares Oldfield pour bien passé. Un beau titre qui s’écoute relativement bien, tout comme le Talk About Your Life et sa progression tourmentée. Des titres avec vocales qui conservent une certaine identité musicale. Tricks of the Light? Je ne peux pas croire que ça vient d’Oldfield. Je veux bien croire que l’on est en 84 et que le New Age bat à pleine mesure, mais ce titre est d’une insipidité avec son approche à la Tompson Twins. La pièce titre nous enfonce encore plus dans une médiocrité rythmique. Encore là, tout comme sur Poison Arrows, Tricks of the Light et Saved by a Bell, la voix de Palmer jette un froid sur la musique d’Oldfield qui y va par contre d’un très bon solos de guitare.
Quand à The Lake, Oldfield fait un pied de nez à ses fidèles fans en offrant, par procuration, un titre instrumental vide de sens, car si l’on prête bien l’oreille c’est un mélange de Crisis, Taurus II avec des bribes des titres que l’on entend sur Discovery. Du remplissage éhonté qui comble momentanément, et pas pour longtemps, notre vorace appétit pour des œuvres complexes du guitariste de Reading.
J’ai pas aimé Discovery. Et vous? Moi, j’ai trouvé que c’est un album froid et très distant où Oldfield pond quelques titres ’’cute’’ parmi d’autres très moches. Mais, si l’on pousse notre ouïe à sa limite on peut y entendre la dualité d’Oldfield derrière chaque riff, démontrant ainsi la probabilité que l’homme a perdu le contrôle de ses compositions au profit du mercantilisme de Branson.

note       Publiée le dimanche 17 janvier 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Discovery".

notes

Note moyenne        9 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Discovery".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Discovery".

zugal21 › jeudi 26 février 2015 - 20:40  message privé !

" To France " est vraiment une jolie chanson très plaisante. Mais sur la longueur de l'album on se vautre dans une sorte de fort mauvaise variétoche ...

Note donnée au disque :       
ForceMajeure › lundi 25 janvier 2010 - 09:07  message privé !

@gkar02300 : The Millenium Bell est raté c'est sur ! Perso, je ne l'écoute jamais. Mais Tres Lunas est bien faiblard aussi, même Guitars est passablement rasoir...

Note donnée au disque :       
Charles Pasqua › samedi 23 janvier 2010 - 16:16  message privé !

pour être tout à fait honnête mais personnellement, et mis à part le grand Amarok, tout ce que j'ai écouté d'Oldfield après ce Discovery m'a plus qu'ennuyé pour ne pas dire plus par moment

Note donnée au disque :       
gkar02300 › samedi 23 janvier 2010 - 16:11  message privé !

Pour moi l'album franchement nul et raté est plutôt The Millennium Bell que Discovery vous ne croyez pas?

Note donnée au disque :       
Traummadawn › jeudi 21 janvier 2010 - 21:41  message privé !

J'aime beaucoup The Lake aussi, ma seule motivation de reprendre ce CD de temps en temps. Mais ce morceau est plus mal accompagné et plus court que d'autres morceaux instrumentaux qui sauvent plus d'un album du MO des années 80....

Note donnée au disque :