Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesTSteve Tibbetts › Exploded View

Steve Tibbetts › Exploded View

  • 1986 • Ecm 1335 • 1 CD

cd • 9 titres • 38:16 min

  • 1Name everything 5:37
  • 2Another year 3:38
  • 3A clear day and no memories 5:21
  • 4Your cat 4:32
  • 5Forget 2:02
  • 6Drawing down the moon 4:57
  • 7The x festival 2:28
  • 8Metal summer 4:04
  • 9Assembly field 5:31

enregistrement

St.Paul, Minnesota, États-Unis, 1985-1986

line up

Steve Tibbetts (guitare, kalimba, bandes magnétiques), Marc Anderson (congas, steel drums, berimbau, percussions), Marcus Wise (tablas), Bruce Henry (voix), Claudia Schmidt (voix), Jan Reimer (voix), Bob Hugues (basse)

remarques

http://www.frammis.com/

chronique

Styles
ambient
folk
jazz
progressif
world music
Styles personnels
fusion

La grande caravane de Steve Tibbets déboule dans nos écouteurs dès les premières mesures de "Name Everything". Rythmé au son des congas et des tablas qui donnent à cette entrée en matière brutale des airs de procession tribale, le guitariste américain ne tarde pas avant de se fendre d'un solo de guitare oblique et tortueux qui apporte une couleur profane à cette musique à la croisée des mondes. Comme c'était déjà le cas pour "Test" sur son album précédent, le titre passe par une phase d'apothéose aux percussions avant de laisser disparaître la guitare dans un râle d'agonie. "Another Year" poursuit sa course sur une trame similaire, troquant à mi-parcours la guitare électrique au profit de l'acoustique, alors qu'au loin des chants se meurent. "A Clear Day and No Memories" introduit d'ailleurs de manière beaucoup plus franche cette nouvelle donne dans la musique de Steve Tibbetts : la voix qui, ici, prend ses racines autant dans le chant indien que dans celui des steppes glacées de Mongolie. Bien que de durée modeste, "Forget" et "The X Festival", puis "Assembly Field" rééditeront l'expérience. "Exploded View" se fait fort de mettre d'application son énoncé : sur ce nouvel album, Steve Tibbetts, plus que jamais, confronte les genres et les sources pour déboucher sur une musique mondiale qui ne ressemble à aucune autre mais qui porte en elle la même bouillonnante exubérance et le même respect des cultures. Plus ouvertement électrique, dominé de part en part par de tonitruantes percussions, ce nouveau Steve Tibbetts propose une fusion moderne que Peter Gabriel appelle de tous ses voeux et qui pourrait rencontrer son public auprès des amateurs de Dead Can Dance. Tournant le dos aux aspects les plus contemplatifs contenus sur "Bye Bye Safe Journey", et plus encore "Northern Song", "Exploded View" est à même de vous offrir une autre perception du label allemand, loin des longues plages méditatives qui, et c'est bien regrettable, génèrent l'ennui chez certains.

note       Publiée le samedi 16 janvier 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Exploded View".

notes

Note moyenne Aucune note pour ce disque pour le moment. N'hésitez pas à participer...

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Exploded View".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Exploded View".