Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesJHerz Jühning › Faces

Herz Jühning › Faces

vinyl 45t • 4 titres

  • 1Anorexia 3:00
  • 2I Deserve 3:00
  • 3Faces 3:33
  • 4Rituals 3:14

line up

Herz Jühning

remarques

vinyle 7", 510 exemplaires

chronique

Styles
electro
indus
pop
Styles personnels
minimal wave

Le sociopathe. Le grand maigre à l'air absent au fond des photos de classe, devenu monsieur tout-le-monde à la différence qu'il ne cherche plus à communiquer avec personne. Il regarde passer la foule dans la rue, comparant les corps et les visages des jeunes filles comme sa mère le fait avec les poires du marché : à la forme et au poids. Pas spécialement cruel ni frustré, juste désintéressé des choses, du sexe, de la haine, de l'amour. Pas pressé de mourir non plus. Sa voix est là, posée sans engouement ni forme, et justement marquante dans son absence de conviction. Il récite. Il regarde. Curieux des nuances, du nuancier. Crise d'angoisse sur 'Faces' aux relents de vieux Haus Arafna. Du reste, temps nuageux et morts-vivants sur fond de synthé granuleux. Boîte à rythme avec amortisseurs analogiques, réminiscence de vieux films d'horreur. Ambiance minimale, effet maximal : less is more. Corps anorexiques. Émotion dépouillée. Famine du coeur.

note       Publiée le samedi 9 janvier 2010

réseaux sociaux

tags

Vous devez être connecté pour ajouter un tag sur "Faces".

notes

Note moyenne        4 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Faces".

commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Faces".

novy_9 › samedi 24 mai 2014 - 19:37  message privé !

Le dernier cartonne bien ! une très bonne suite à celui ci ! Galakthorrö a vraiment une marque sonnore de part ses choix, mais cela peut devenir un piège aussi. Le seul qui se démarque c'est Hermann Kopp.

Twilight › jeudi 12 janvier 2012 - 21:33  message privé !
avatar

Moi, par contre je goûte assez cet aspect minimal wave indus désincarné...

VL › dimanche 10 janvier 2010 - 16:18  message privé !
avatar

Son absence de ressenti ne crée rien de bien intéressant ou original. Déçu (impression confirmée par le LP sorti l'an dernier). J'aurais préféré une bonne frustration des familles. Equipement analo en revanche très bien maîtrisé.

Note donnée au disque :