Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesOObtained Enslavement › Witchcraft

Obtained Enslavement › Witchcraft

9 titres - 51:33 min

  • 1/ Prelude funebre
  • 2/ Veils of wintersorrow
  • 3/ From times in kingdoms… -4/ Witchcraft
  • 5/ Warlock
  • 6/ Torned winds from a past star
  • 7/ Carnal lust
  • 8/ The seven witches
  • 9/ O’nocturne

enregistrement

Enregistré et mixé au Grieghallen, 1996. Produit par Pytten.

line up

Pest (Aria), Doden (Strings), Heks (Strings), Torquemada (Art of pulse), Tortur (Dark strings), instruments additionnels composés et joués par Heks.

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black metal symphonique

"Witchcraft" est un monument mélodique, un bijou d’atmosphère, un déferlement de grandeur et de puissance. A la nuit tombée, les bougies s’allument... un peu partout dans la forêt. Des silhouettes furtives se dépêchent dans les ténèbres : cette nuit se tient sous le ciel étoilé une maléfique assemblée. Obtained enslavement qui vous a conduit jusqu’ici, de fait, ne pratique pas la musique mais bel et bien la magie noire. Des guitares en fusion, des claviers en pluie de cendres et Torquemada en maître artificier ourdissent les plus beaux sortilèges, et ce n’est pas en crapaud qu’ils nous transforment, mais en poussières d’étoiles. Tout cela est coloré de mélodies hallucinantes, d’enchaînements diaboliques, de flux et de reflux harmoniques qui vous emportent si haut que même l’épouvantable violence du seigneur Pest vous charme les oreilles comme le chant d’une sirène. C’est un véritable déluge maléfico-musical. Obtained enslavement fait partie de ceux qui mettent dans chacune de leur pièce autant de richesses et de détails que la plupart dans tout un album. Impossible d’échapper à cette ambiance, impossible de ne pas être subjugué par la beauté des mélodies, impossible de ne pas se sentir emporté par ce qui est, incontestablement, une des plus grandes messes noires jamais données. Nous voici tous victimes... transformés en sorcières. Black symphonique extrême... ciselé et ornementé comme un sceptre précieux. On le prend dans sa main et on le regarde pendant des heures, encore et encore, et on ne s’en lasse jamais. Chaque pierre qui le compose brille d’un éclat parfait, il y a mille et une couleurs, et tout cela dans le noir ? A album définitif, sentence définitive : "Witchcraft" est un des plus beaux disques de l’histoire du métal.

note       Publiée le samedi 20 avril 2002

partagez 'Witchcraft' sur les réseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "Witchcraft"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "Witchcraft".

ajoutez une note sur : "Witchcraft"

Note moyenne :        50 votes

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "Witchcraft".

ajoutez un commentaire sur : "Witchcraft"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "Witchcraft".

Nicko › jeudi 5 janvier 2012 - 21:02  message privé !
avatar

Merci pour le commentaire, c'est si rare que c'est toujours bon de le remarquer !! ;-)

god › jeudi 5 janvier 2012 - 18:58  message privé !

Grosse tuerie... Voici un album qui fait l'unanimité...ou presque...

Il est cool ce site en passant... On y parle de toutes sorte de musiques et c'est ça que j'aime: ètre ouvert à plusieurs styles... Pour moi, un vrai mélomane doit ètre ouvert à toutes sorte de musique... Je pense honnètement qu'il y a du bon et du mauvais dans chaque styles...

Je dirait que la moitié de la musique que j'écoute, je l'ai découvert sur Guts...

Je pensait connaitre beaucoup de groupes, mais quand j'ai découvert ce site, je me suis rendu compte que je ne connaissais qu'une infime parti de ce qui existe en musique... Juste à lire les chroniques, ont voit que ceux qui les ont écrits sont de vrai connaisseurs..

romano666 › mardi 10 mai 2011 - 23:53  message privé !

Merde Ils sont tous bon j'avais oublié à quel point il tuait cet album aussi !!!

La dernière piste, il m'aura fallu 6 ans aussi pour la découvrir (quel con), elle est splendide !!!!!

Note donnée au disque :       
Painkiller › dimanche 7 juin 2009 - 11:59  message privé !

Encore une batterie en plastique comme dans les 3/4 des groupes de BM. Et alors cette voix, franchement risible par moment. Heureusement que les riffs sont là !

Pohjola76 › jeudi 25 septembre 2008 - 18:13  message privé !

Allez, je continue dans le sens des commentaires précédents en écrivant tout le bien que je peux penser de cet album... C'est riche, baroque, très mélodique mais surtout éminemment occulte... L'ultime riff de "Veils of Wintersorrow" pourrait à lui seul résumer l'utilisation de cet adjectif mais ces gars ont suffisamment de ressources et d'idées pour nous surprendre et chaque pièce (c'est le terme le mieux approprié) est une véritable petite symphonie ! Chef d'œuvre !

Note donnée au disque :