Les objets chroniqués

Vous êtes ici › Les groupes / artistesVVeneficium › De occulta philosophia - a missae tenebrae

Veneficium › De occulta philosophia - a missae tenebrae

cd | 9 titres | 50:35 min

  • 1 Introitus
  • 2 Et arcadia ego
  • 3 Nenia solemnis
  • 4 Marcia funebre
  • 5 Dominus inferus vobiscum
  • 6 In extremo spiritu
  • 7 Ad mortem dare
  • 8 Consecratio
  • 9 Epitaphium

enregistrement

Produit par Veneficium; Enregistré et mixé par ff et S.Carignan

line up

Simon Carignan (orchestrations, guitares et voix), François Fortin (batterie, voix), Lord Efferus (guitares)

chronique

Styles
metal extrême
black metal
Styles personnels
black sympho

Veneficium officie dans la catégorie "putain les pauvres, tout ce boulot pour rien!". Old-School Symphonic Black metal qu'ils disent, avec Limbonic et Obtained comme références pour nous aider à situer. Le groupe ne rechigne donc ni à la violence, ni à la grandiloquence sympho, avec à leur crédit une interprétation irréprochable, notamment du batteur. Le son est audible et crasseux avec la dose de dynamique nécessaire, les blasts sont légions, le clavier travaille dur à l'accomplissement d'harmonies stellaires et occultes qui, de fait, font de l'oeil à l'univers inégalable des Norvégiens d'Obtained Enslavement; les structures réservent leur lot de ruptures, d'accélérations, de surgissements de claviers monumentaux; le principal vocaliste s'égosille à la Pest (c'est à dire qu'il n'a plus de gorge à l'heure où j'écris ces lignes); l'autre vocaliste, plus convaincant mais trop rare, oeuvrant plutôt dans un registre profond et guttural entre black et death. Malheureusement : si Veneficium se montre incontestablement besogneux dans la composition de sa musique, il manque de talent. Tout cela est fade, sans surprise : sans beauté, tout simplement. Tout est là, sauf l'essentiel. Dans le registre détail qui tue, on notera l'étonnante photo de Lord Efferus qui nous menace d'un air blackeux avec ce qui semble être une lampe de poche (??!!). Une pâle copie des mythiques norvégiens, dont je saluerai, à titre expérimental et tout à fait personnel, l'étonnante capacité à produire des mélodies et des harmonies nombreuses et absolument vides... le pire, sans doute, c'est que ça n'est même pas laid.

note       Publiée le lundi 14 décembre 2009

partagez 'De occulta philosophia - a missae tenebrae' sur les rseaux sociaux

ajoutez des tags sur : "De occulta philosophia - a missae tenebrae"

Vous devez être membre pour ajouter un tag sur "De occulta philosophia - a missae tenebrae".

ajoutez une note sur : "De occulta philosophia - a missae tenebrae"

Note moyenne :        1 vote

Vous devez être membre pour ajouter une note sur "De occulta philosophia - a missae tenebrae".

ajoutez un commentaire sur : "De occulta philosophia - a missae tenebrae"

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire sur "De occulta philosophia - a missae tenebrae".